MANUSCRIT d’après NEWCASTLE, William CAVENDISH, Duc de.- Interpretacao do Segundo livro de novo Methodo de ensinar Cavallo

MANUSCRIT d’après NEWCASTLE, William CAVENDISH, Duc de.- Interpretacao do Segundo livro de novo Methodo de ensinar Cavallos Composto par Principe Guilherme Marques e Conde de Newcaste…- sans lieu ni date, nord du Portugal, fin du 17ème  siècle.- in-4° de 80 feuillets de texte et 3 feuillets de compositions de remèdes. Basane brune de l’époque, dos à nerfs orné d’une pièce de titre postérieure mais ancienne et de fleurons

3 300 €

46-manuscrit

Rare et beau manuscrit d’équitation en Portugais de 20 à 24 lignes par pages, d’une écriture soignée et lisible, illustré de 24 figures dans le texte représentant des plans de terre inspirés de ceux ornant le second livre de la Méthode et Invention nouvelle du Duc de Newcastle. L’auteur ne s’est pas seulement contenté de copier le deuxième livre de la Méthode, en effet, la collation du texte initial avec le présent manuscrit montre que la duplication s’arrête au verso du feuillet 66 et qu’ensuite, l’ouvrage continue avec une analyse personnelle intitulée Additamento dans laquelle le scripteur reprend à son compte l’analyse du travail sur le cercle, des courbettes et autres terre à terres. Selon l’expert Portugais Antonio Castro, ce manuscrit a, selon toute vraisemblance, été réalisé au nord du Portugal à Villa Real ou Braganza, patrie de Manoel Antonio de Figueiredo Sarmento, le premier possesseur du document et d’un certain   Barros Paive e Pona, auteur d’un Manejo Real paru à Lisbonne en 1762.

Bel exemplaire de ce document unique qui, à l’analyse du papier, est antérieur à la seconde édition de 1737 et a donc été copié sur l’originale dont La Guérinière prétendait déjà à son époque, qu’il n’en restait pas 50 exemplaires. La reliure est en bon état mais les gardes ont été renouvelées, ex libris manuscrit du 18ème de Manoel Antonio de Figueiredo Sarmento à la fin du texte après le Finiz Laus Deo.

——————————————————————