cat.equitation

VAUX, Baron de.- Equitation Ancienne et Moderne

VAUX, Baron de.- Equitation Ancienne et Moderne de La Guérinière, d’Abzac, d’Aure, Baucher & Raabe – Dressage et Elevage.- Paris, Flammarion, sans date (1898).- in-8° de XVI-344 pages. Toile bleue postérieure, dos lisse.

380 €

59-vaux

Unique édition de ce texte qui traite non seulement de l’équitation mais également des allures du cheval et de son élevage. Comme tous les ouvrages donnés par cet auteur, celui-ci a été réalisé avec le plus grand soin ; l’introduction a été écrite par le poète François Coppée et il est orné de plusieurs illustrations par Condamy, Cotlison, Crafty, Caran d’Ache, Princeteau, Louis Vallet et beaucoup d’autres.

Bien que modestement relié, bon exemplaire de ce livre qui compte parmi les moins courants de cet auteur. Les couvertures d’origine ont été conservées.

 —————————————————————

SALINS, Jean de Commandant.- Méthode de Dressage Rapide du Cheval de Selle et d’Obstacles

SALINS, Jean de Commandant.- Méthode de Dressage Rapide du Cheval de Selle et d’Obstacles par des procédés simples et puissants, redresser un cheval de travers, cheval  emballard, cheval rétif, cheval peureux, dressage au saut.- Rennes-Paris, imp. Oberthur, 1925.- in-8° de 132 pages. Broché, cartonnage souple de l’éditeur orné d’une photographie de l’auteur à cheval.

300 €

Première édition du premier texte de ce bon cavalier qu’il a publié à compte d’auteur sur beau papier. Il y développe sa méthode de dressage avant tout basée sur l’impulsion et consacre la fin de son texte au dressage à l’obstacle.

52-salinsBel exemplaire en condition de parution et à l’état neuf de ce texte trop souvent ignoré et que  plusieurs amateurs redécouvrent avec bonheur. Ex libris manuscrit portugais sur le premier plat.

 —————————————————————

PLUVINEL, Antoine de.- L’Instruction du Roy en l’Exercice de Monter à Cheval

PLUVINEL, Antoine de.- L’Instruction du Roy en l’Exercice de Monter à Cheval par Messire Anthoine de Pluvinel. Reitkunst Vveÿland H. Antonii de Pluvinel, Königlicher Maijestat in Franckreich Oberstallmeistern (…) Gebis und Stangen für die Pferdt, gezieret und an tag geben. A Paris, Chez Mace Ruette Marchand Libraire, & Relieur du Roy, rüe sainct Iean de Latran, proche la fontaine sainct Benoist, 1629.- in-folio de 10 feuillets pour les titres, les portraits de Louis XIII, de Roger de Bellegarde Grand Ecuyer de France, de Pluvinel, de Menou de Charnizay, la dédicace au Roi en français et en allemand, la table des figures, l’extrait du privilège du Roi, 253 pages de texte français et allemand sur deux  colonnes et 58 planches. Veau du dix-huitième siècle, dos orné.

11 000 €

Troisième édition avec les planches de Crispin de Pas et la première avec le texte français conforme à l’originale et sa traduction allemande. L’année précédente Mathieu Merian avait donné à Francfort une édition également bilingue, mais les planches et le texte en étaient totalement différents. Celui-ci le texte est sur deux colonnes, l’allemand en italique et le français en lettres rondes, et les estampes sont  celles de Crispin de Pas dessinées pour Le Manège Royale, mais dont les encadrements architecturaux diffèrent des éditions précédentes de 1625 et 1627. Macé Ruette, le libraire instigateur de cette belle édition exerça à partir de 1611 et succéda à Clovis Eve comme relieur du Roi. D’après La Caille, il mourut vers 1644 et serait l’inventeur du papier marbré.

Bel exemplaire complet de ses planches, conforme à la collation donnée par la table des figures placées en début d’ouvrage et dont les estampes sont d’un bon tirage.  La reliure ancienne a été restaurée aux coiffes et aux coins.

Mennessier: II, 330 – Wells: 5847 –  Nissen : 3202 – Graesse: V, 373 – Brunet: IV, 750 – Benezit: VIII, 153 – Renouard : Imprimeurs parisiens p. 335 – Edition absente de Toole Stott.

 —————————————————————

OLIVEIRA Nuno.- Réflexions sur l’Art Équestre

OLIVEIRA Nuno.- Réflexions sur l’Art Équestre.- Paris, Crépin-Leblond, 1965.- in-8° carré de 95 pages. Broché, couverture illustrée en couleur.

130 €

Première édition française de ce beau texte traduit du portugais par R. Bacharach. Le style de l’auteur s’apparente à celui de la sentence et c’est toujours un réel plaisir que de le parcourir et d’en  méditer les aphorismes. Une quinzaine de photographies de l’auteur en selle illustrent l’ouvrage.

Bon exemplaire de ce texte fondamental devenu rare dans cette première édition.

 —————————————————————

MONTFAUCON DE ROGLES, de.- Traité d’Équitation

MONTFAUCON DE ROGLES, de.- Traité d’Équitation par feu M. de Montfaucon de Rogles, Ecuyer ordinaire de la petite Ecurie du Roi, commandant l’Equipage de feu Monseigneur le Dauphin.-  A Paris, de l’imprimerie royale, 1778.- in-4° de XVI pages pour le titre, la dédicace du frère de l’auteur au Roi, l’avertissement de l’éditeur, la préface, la table, 198 pages de texte, 3 feuillets pour la table et l’errata, 9 planches en fin de volume. Demie basane moderne, dos lisse.

1 200 €

Première édition  publiée après la mort de l’auteur par son frère, illustrée de 9 planches dépliantes gravées par de la Gardette qui représentent des plans de terre. Elève de Salvert, Montfaucon de Rogles (1717-1760) fut attaché à la personne du Dauphin auquel il sembla très attaché. Mort prématurément à l’âge de quarante trois ans, il nous a laissé ce texte important dans lequel ressortent avec force des principes très proches de ceux de La Guérinière. Brillant par sa clarté, son texte comprend deux parties, la première consacrée à l’instruction du cavalier et la seconde à celle du cheval. Les neuf planches dépliantes gravées au trait par La Gardette représentant des plans de terre ont été reliées en fin d’ouvrage.

Bon exemplaire lavé et bien établi dans une reliure moderne.

 —————————————————————

LIGER, Louis (anonyme).- La Connaissance Parfaite des Chevaux

LIGER, Louis (anonyme).- La Connaissance Parfaite des Chevaux, contenant la manière de les gouverner, & de les conserver en santé, le détail de leurs maladies,  les moyens de les prévenir & les remedes pour les guérir, avec une instruction sur les Haras: l’art de monter à cheval, & de dresser les Chevaux de Manege: Augmenté d’un nouveau dictionnaire de manege, & d’une table des Matieres très étendue. Le tout enrichi de Figures en Taille-douce.- A Paris, Par la compagnie des Libraires, 1741.- fort in-8° du frontispice, 13 feuillets, 548 pages de texte, 7 planches, 225 pages numérotées 188 par erreur pour le dictionnaire de manège et l’avertissement, 68 pages pour la table des matières, l’approbation, le privilège du roi et le catalogue des libraires. Veau marbré de l’époque, dos à nerfs orné, plats ornés d’un triple filet d’encadrement aux petits fers en écoinçons, tranches rouges.

950 €

Troisième édition la plus complète et considérablement augmentée par rapport aux deux précédentes. L’ouvrage se compose d’abord des trois parties présentes dans les tirages antérieurs : l’élevage et la gestion du Haras, le traitement des maladies et leurs remèdes, le dressage et l’art du manège dont les planches sont des copies réduites et recostumées de l’Instruction du Roi de Pluvinel ; puis viennent ensuite le Dictionnaire de Manège et la très importante table des matières, tous deux en première édition et qu’on ne trouve que dans cette  édition.

Bel exemplaire dans sa première reliure non restaurée, présentant un infime manque de cuir à un mors.

Mennessier : II, 109 – Huzard : III, 4298.

 —————————————————————

LA GUERINIERE, François Robichon de.- Ecole de Cavalerie

LA GUERINIERE, François Robichon de.- Ecole de Cavalerie contenant la connaissance, l’instruction et la conservation du Cheval. Par M. de la Guérinière, Ecuyer du Roy.- A Paris, Par la Compagnie, 1754.- 2 tomes avec pour le premier 10 feuillets pour le faux titre, le titre-frontispice gravé, le portrait, le titre imprimé, la liste des libraires de la Compagnie, la dédicace au Prince Charles de Lorraine, la préface, l’approbation et le privilège, 319 pages de texte et de table, 31 planches hors-texte dont deux dépliantes et pour le second le faux-titre, le titre, la liste, 299 pages de texte et de table, deux planches dépliantes. Veau de l’époque, dos à nerfs orné, tranches rouges.

1 450 €

Deuxième édition en format économique sur les sept qui se succéderont jusqu’en 1825 et dans lesquelles le texte est identique à celui de l’édition augmentée in-folio de 1751. Les planches ont été redessinées par Parrocel, deux ont été ajoutées ainsi qu’un portrait de l’auteur d’après un tableau de Tocqué.  Les mêmes cuivres ayant servis à orner toutes les éditions dans ce format, les dernières présenteront des gravures manquant parfois de mordant. Ce n’est pas le cas pour celle-ci dont les planches sont d’un très bon tirage.

Bon exemplaire dans sa reliure d’époque ayant anciennement fait l’objet de discrètes restaurations.

Mennessier: II, 28 – Toole-Stott: 2328 – Wells: 6379.

 —————————————————————

GONTAUT-BIRON, Raoul Comte de.- Travail à la Longe et Dressage à l’Obstacle

GONTAUT-BIRON, Raoul Comte de.- Travail à la Longe et Dressage à l’Obstacle.- Paris, Nancy, Berger-Levrault, 1912.- in-8° de VI-128 pages. Demie basane à coin postérieure, dos à nerfs.

280 €

Quatrième édition sans changement de cet ouvrage fouillé qui se décompose en deux parties : la première est uniquement consacrée au travail à la longe, et la seconde au dressage à l’obstacle. Les illustrations dans le texte sont d’un bon dessin et certaines sont à pleine page.

Bon exemplaire de ce livre recherché dont la partie consacrée au dressage à la longe peut toujours être lue avec intérêt.

—————————————————————–

FERRARO, Pirro Antonio.- Cavallo frenato

FERRARO, Pirro Antonio.- Cavallo frenato di Pirro Antonio Ferraro Napolitano, cavalerizzo della Maesta di Filippo II. Re di Spagna N S. Nella real cavallerizza di Napoli. Diviso in Quattro Libri (…) Con licentia de’ superiori, et privilegio.- In Venetia, 1620. Appresso Francesco Prati.- in-folio de deux ouvrages reliés en un volume avec pour le premier le titre en rouge et noir, 118 pages de texte, un feuillet intercalé entre les pages 16 et 17 pour la dédicace de l’éditeur et la préface, un feuillet pour la table et pour le second 256 pages pour le titre, la table, la préface, le texte et la marque de l’imprimeur. Demi vélin ancien postérieur, dos lisse avec le titre manuscrit.

4 000 €

Seconde édition illustrée qui succède à celle de 1602 mais avec une présentation et des planches différentes, une troisième identique à celle-ci mais avec un titre nouveau, sera donnée dans la même ville de Venise par les successeurs de Giovani  Battista Combi en 1653. Ce bel ouvrage est illustré de 140 figures gravées sur bois dans le texte, la plupart à pleine page, dont deux sont des planches anatomiques du cheval et 138 représentent différents types de mors et de pièces d’harnachement en usage à l’époque.

25-ferraro

Pirro Antonio Ferraro fut écuyer du Roi Philippe II d’Espagne et comme son père Giovanni Battisto, il s’inscrit dans la tradition équestre de l’école napolitaine de Grisone et de Pignatelli.  La première partie traite des races et des soins aux chevaux, la seconde des mors, museroles et brides employés en Italie, Espagne, Pologne et Turquie. A ce sujet un chapitre est particulièrement intéressant, car il décrit l’usage della briglia ginetta ; ce type de mors à gourmette hérité de la culture Arabo-Hispanique est abordé ici avec importance et onze planches à toute page reproduisent plusieurs modèles de genettes. Leur usage sera d’une importance capitale en cette première partie du 17ème siècle puisqu’on les retrouvera non seulement chez La Broue mais également dessinées et gravées par crispin de Passe pour l’Instruction du Roy de Pluvinel. Devenues Bâtardes au siècle suivant, elles s’éclipseront ensuite pour emboucher les barbes et arabes-barbes remontant la cavalerie française d’Afrique du Nord de la première moitié du 20éme siècle.

Bon exemplaire dont quelques planches de la seconde partie ont été anciennement rehaussées à la gouache.      

Toole Stott: 1954 – Wells: 2388 – Fairman Rogers: 273 – Huth: 14 – Quereuil: 102 – Lipperheide: II, 2904.

—————————————————————–

FAVEROT DE KERBRECH, Général, Baron de.- Dressage Méthodique du Cheval de Selle

FAVEROT DE KERBRECH, Général, Baron de.- Dressage Méthodique du Cheval de Selle d’après les derniers enseignements de F. Baucher recueillis par un de ses élèves avec portrait et vignettes.- Paris, J. Rothschild, 1891.- in-8° de VIII-204 pages. Demi maroquin à coins de l’époque..

480 €

Edition originale rare de cet ouvrage majeur de la littérature équestre qui, comme tous les livres publiés par cet éditeur, se distingue par la qualité du papier, de la typographie et des ornementations. La seule illustration à pleine page est le portrait de Baucher montant Partisan qui fait office de frontispice. Faverot fut un des élèves les plus brillants de Baucher et il nous livre là ses vues sur la seconde méthode du maître.

Bel exemplaire dont les couvertures de parution ont été conservées.

—————————————————————–

DECARPENTRY, Albert Général.- Les Maîtres Écuyers du Manège de Saumur de 1814 à 1874

 DECARPENTRY, Albert Général.- Les Maîtres Écuyers du Manège de Saumur de 1814 à 1874 avec onze compositions originales du Commandant Margot Ecuyer en chef à l’école de cavalerie.- Paris, E. Hazan, 1954.- in-4° de 111 pages. Broché, cartonnage souple de l’éditeur avec le titre en bleu.

480 €

Exemplaire numéro 1243 sur les 1350 qui forment l’édition originale. L’ouvrage se compose de 10 chapitres dont chacun est consacré à un écuyer important de l’histoire de Saumur. Chaque chapitre est orné d’une planche hors texte en couleurs et de plusieurs figures du commandant Margot. La première représente le Comte d’Aure et fait frontispice, viennent ensuite celles montrant monsieur de Saint-Vual, les carabiniers, puis messieurs de Chabannes, Cordier, Rousselet, de Novital, d’Aure, Guérin, L’Hotte et Dutilh.

Bon exemplaire à toutes marges et possédant un ex dono manuscrit.

—————————————————————–

DARYL, Philippe.- L’Equitation Moderne par un Officier de Cavalerie

DARYL, Philippe.- L’Equitation Moderne par un Officier de Cavalerie.- Paris, Librairies – Imprimeries Réunies, 1892.- in-8° de 247 pages. Demie basane moderne, dos à nerfs orné.

350 €

Unique édition de cet agréable ouvrage illustré de nombreux dessins dans le texte par R. de la Nézière, et dont un chapitre important est consacré à l’équitation des dames.  L’auteur dont le véritable nom est Paschal Grousset (1845-1909), fut un virulent journaliste d’opposition sous le Second Empire et rédacteur en chef du journal La Marseillaise. Sa vie mouvementée lui valut l’exil en Angleterre ; il en revint féru de sport équestre et termina sa carrière comme député de Paris.

Bon exemplaire de ce livre à découvrir. Il est très joliment illustré et comme tous ses congénères, affiche quelques rousseurs claires et éparses uniquement dans les marges.

—————————————————————–

CORDIER, Jean-Baptiste.- Traité Raisonné d’Équitation

 CORDIER, Jean-Baptiste.- Traité Raisonné d’Équitation, en harmonie avec l’ordonnance de cavalerie, d’après les principes mis en pratique à l’école royale d’application de cavalerie.- à Paris, Anselin et Pochard, 1824.- in-8° de 449 pages et 3 planches gravées. Demi chagrin de la fin du 19ème siècle, dos à nerfs orné de fleurons et de filets d’encadrements

  750 €

Rare première édition de ce grand texte d’équitation dont l’auteur, brillant officier de cavalerie, fut  écuyer à St-Cyr, Versailles et Saumur où il commanda le manège jusqu’en 1834. C’est pendant son séjour à Versailles qu’il fait paraître le présent ouvrage en s’inspirant des principes chers à d’Abzac. Les 3 planches gravées dépliantes représentant des figures de mors et de caveçons ont été rassemblées en fin d’ouvrage.

Bel exemplaire frais, complet de ses trois planches et bien relié contenant une signature manuscrite de l’auteur au dos de la page de titre. Bien que ne possédant pas d’ex libris, cet exemplaire semble avoir appartenu à un écuyer qui, à en juger par ses commentaires, ses soulignages et ses croquis au crayon de papier, savait manifestement de quoi il parlait.

——————————————————————

BEUDANT, Etienne.- Main sans Jambes… Notes et Souvenirs.

BEUDANT, Etienne.- Main sans Jambes… Notes et Souvenirs.- Lyon, Editions de La Guillotière, 1945.- in-8° de 129 pages. Cartonnage illustré de l’éditeur orné d’une photographie de l’auteur à cheval.

380 €

Edition originale de ce grand texte considéré comme le testament équestre de l’auteur, illustré de 41 photographies dont beaucoup le représentent à cheval, et plus particulièrement sur les Barbes qu’il eut l’occasion de monter en Afrique du nord.

Bel exemplaire parfaitement conservé de ce livre recherché et que l’on ne trouve plus. Légères traces de frottement sur les plats.

 8-beudant

 

——————————————————————

 

ZUNIGA Y ARISTA, Gregorio.- Doctrina Del Cavallo, Y Arte de Enfrenar

ZUNIGA Y ARISTA, Gregorio.- Doctrina Del Cavallo, Y Arte de Enfrenar Dedicada Al Serenissimo Senhor Don Joan Principe de Portugal, y del Brasil, &c. Por D. Gregorio de Zuniga y Arista, Natural de la Villa de Magallon del Reyno de Aragon.- Lisboa, Valentin de Acosta deslandes, 1705.- in-4° de14 feuillets non chiffrés pour le frontispice gravé, le titre imprimé en rouge et noir, la dédicace de l’auteur à Don Juan Prince du Portugal et du Brésil, une planche gravée sur bois, le prologue, un poème et 10 sonnets des amis de l’auteur, un sonnet de l’auteur à ses lecteurs, une planche gravée sur bois, les licences et privilèges, une planche hors texte représentant le portrait de l’auteur, 264 pages de texte et de planches dans le texte, la  tables et une planche hors-texte dépliante. Veau brun granité de l’époque, dos à nerfs orné.

VENDU 4 800 €

           60-zuniga

Unique édition de cet ouvrage rare que le Marquis de Torrecillas ne possédait pas et qu’il décrit dans bibliographie équestre ibérique, à partir de la notice du Cataloguo de algunos autores espanoles que han escrito de veterinaria, de equitacione y de Agricultura publié en 1790. Parmi les exemplaires connus, Torrecillas cite ceux de Huth, celui de la bibliothèque du Duc de Veragua, celui de la collection du Marquis de Casa Mena et celui du Marquis de Toca y de Somio.

Le livre  se compose de deux parties : dans la première en deux chapitres intitulée Doctrina del cavallo, l’auteur traite des robes du cheval et de la meilleure façon d’élever un poulain ; dans la seconde, longue de dix-neuf  chapitres et intitulée Arte de enfrenar,  il aborde l’équitation proprement dite et le choix des embouchures. Plusieurs gravures sur bois de facture archaïque illustrent le texte dont une planche dépliante représentant un mors et le détail des différentes parties qui le composent. L’avant-dernier chapitre est consacré aux écuries des écuyers les plus renommés et reproduit les marques des fers qu’ils apposent sur les cuisses de leurs chevaux. Ce sujet que l’on retrouve abordé dans quelques ouvrages Italiens et notamment la perfettione del cavallo de Francesco Liberati, est peu courant dans la littérature équestre ibérique et c’est là un témoignage important pour l’histoire de l’élevage du cheval dans cette partie de l’Europe.

            Bel exemplaire dont le papier de qualité s’est admirablement conservé et a gardé toute sa nervosité. La reliure a été restaurée à la coiffe supérieure et aux coins. Cet ouvrage est devenu véritablement rare car l’expert portugais Antonio Castro n’en a localisé qu’un seul exemplaire dans les bibliothèques publique Portugaises.

Torrecillas: 551 – Huth: 27 – Toole Stott: 2481 – Anderhub: 375 – Absent de Curnieu, Quereuil et Sarasin

—————————————————————–

SIND, J. B. Baron de.- Manuel du Cavalier

SIND, J. B. Baron de.- Manuel du Cavalier, qui renferme les connaissances nécessaires pour conserver le cheval en santé, & pour le guérir en cas de maladie. Seconde édition, revue, corrigée, considérablement augmentée, & avec figures.- Paris, G. Desprez, 1766.- petit in-12° de xii pages pour le titre, l’avertissement, la table, 248 pages de texte, 3 planches, 2 feuillets pour l’approbation et le privilège du Roi. Veau blond marbré de l’époque, dos lisse orné, tranches rouges.                                                                          

VENDU 550 €

57-sind

Unique édition française ; celle à laquelle l’auteur fait référence dans l’avertissement ayant probablement été imprimée en 1761 mais en Allemand. Ce petit ouvrage soigné est orné de 3 planches hors texte : elles représentent des mors et gourmettes et un modèle de fer fixé au sabot du cheval au moyen de courroies inventé par l’auteur. A la fin de son livre, Sind vante les mérites d’un  électuaire contre la  morve des chevaux  dont  il tient à préserver  jalousement le secret, il fut d’ailleurs accusé d’avoir composé ce Manuel du cavalier dans le seul but d’en faire la publicité.

Bel exemplaire parfaitement frais et dans sa première reliure n’ayant subi aucune restauration.

Mennessier: II, 514 – Vitet: III, 242

——————————————————————

SAINT-PHALLE, Jacques Marquis de.- Équitation

SAINT-PHALLE, Jacques Marquis de.- Équitation – Tome Ier – Equitation élémentaire, Tome II – Equitation savante.- Paris, Legoupy, Chapelot, Lesoudier, Saumur, Milon, 1907.- 2 volumes in-8° avec pour le premier XI-211 pages et pour le second VI-115 pages et 17 planches hors-texte réparties dans le texte. Demi veau blond de l’époque, dos à nerfs uniquement orné de la pièce de titre.

VENDU 700 €

Première édition de cet ouvrage en deux tomes orné de 17 planches hors-texte en phototypie représentant l’auteur sur Marseille II, Menthol, Mademoiselle d’Etiolles et surtout le gris Iran que l’on voit sur les trois temps du galop en arrière ainsi que sur deux vues très surprenantes, l’une sur le temps de suspension du galop en arrière et l’autre sur le changement de pied au galop en arrière.

Très bel exemplaire parfaitement relié et dont le papier semble juste sorti des presses de l’imprimeur.

——————————————————————

 

ROZADO, Damasceno.- Tratado de Equitaçao Racional segundo o systema Baucher

ROZADO, Damasceno.- Tratado de Equitaçao Racional segundo o systema Baucher resumido et compilado pelo capitao de cavallaria Damasceno Rozado.- Lisboa, Typographia Lisbonense, 1880.- in-8° de XXVI-101 pages et 13 planches. Demi maroquin de l’époque, dos lisse orné du titre et de filets dorés.

450 €

Rare édition portugaise de ce texte Bauchériste dont l’argumentation se compose des parties suivantes : Ensino do cavallo – Trabalho a pé ; Ensino do homen ; Alta Escola ; Maos sem pernas – pernas sem maos et la conclusion. L’ouvrage est illustré de 13 planches hors texte rassemblées en fin d’ouvrage largement inspirées des figures ornant la Méthode de Baucher.

Bel exemplaire en reliure d’époque de ce livre rare, l’intérieur est resté frais, petits manques de papier sur le premier plat.

——————————————————————

PONS D’HOSTUN, L.H. de.- L’Ecuyer des Dames

PONS D’HOSTUN, L.H. de.- L’Ecuyer des Dames ou Lettres sur l’Equitation, contenant des principes et des exemples sur l’art de monter à cheval ; Ouvrage utile à l’un et à l’autre Sexe, et orné de Figures gravées d’après les dessins d’H. Vernet ; par L.H. de Pons d’Hostun, ancien écuyer du Manège royal des Tuileries, et de S.M. l’Empereur d’Allemagne, à Bruxelles. Dédié au Beau Sexe.- Paris, Madame Huzard, mai 1817.- in-8° de 162 pages. Demie basane à coins de l’époque, dos lisse orné.

750 €

51-pons d'hostun

Deuxième édition de cet ouvrage rédigé sous forme de lettres, augmentée d’une douzième contenant un traité sur la manière de dresser les chevaux d’arquebuse pour la chasse au tir. Trois planches hors texte d’Horace Vernet, alors âgé de 16 ans, illustrent le livre dont la célèbre Position de la Dame en homme qui sera reprise et illustrée par Aubry (n° 2 du catalogue ) sous l’appellation de monte à la Pons d’Hostun.

Bel exemplaire à toutes marges et dans sa première reliure de ce livre rare.

——————————————————————

PLUVINEL, Antoine de.- L’instruction du Roy en l’exercice de monter à cheval

PLUVINEL, Antoine de.- L’instruction du Roy en l’exercice de monter à cheval par Messire Antoine de Pluvinel,  (…) ensemble les figures des brides, les plus necessaires à cet usage, desseignees & gravees par Crispian de Pas.- A Amsterdam, Chez Jean Schipper, 1666.- in-folio de 4 feuillets pour le titre imprimé, l’extrait du privilège du Roi, le titre-frontispice gravé, la dédicace au Roy de Menou de Charnizay, le portrait de Pluvinel, 160 pages et 55  planches. Veau  brun granité moderne, dos à nerfs orné de la pièce de titre et d’un décor doré.

11 500 €

50-pluvinel

Belle édition donnée par Jean Schipper dont le titre imprimé est à la date de 1666 et le titre gravé de 1668. Celui-ci a été changé par rapport aux éditions précédentes et représente une allégorie de la Science et de la Force tenant chacune un cheval par la bride, les armes de Bellegarde et Pluvinel encadrant celles de France et de Navarre. Onze éditions de cet ouvrage fondamental vont se succéder jusqu’en 1706, poursuivant ainsi l’oeuvre entamée par Salomon de la Broue et posant les bases d’un enseignement équestre qui verra son apogée un siècle plus tard avec la parution de l’Ecole de Cavalerie de La Guérinière.

Cette édition est décrite par le bibliographe Mennessier de La Lance avec 58 planches. Cette affirmation est totalement erronée et Mennessier n’a de toute évidence pas eu d’exemplaire de ce tirage entre les mains. Toutes les fiches consultées sur cette édition la décrivent avec 55 planches. C’est le cas pour l’exemplaire de la bibliothèque de l’Ecole Nationale d’Equitation, ceux de Curnieu N° 131 du catalogue de la vente du 25 février 1986, Quereuil N° 246 du catalogue de novembre 1930, Anderhub N° 244 de la dispersion de juin 1963 (56 planches dont une en double), ainsi que tous ceux rencontrés à ce jour. Mennessier étant la référence incontournable dans le domaine, la plupart des autres bibliographes ont copié leur notice sur la sienne et seul l’américain Toole Stott en offre une description précise en donnant la collation planche par planche pour arriver au nombre de 52 + 3 de mors, soit 55 en tout.

Bon exemplaire bien relié dans le goût de l’époque et dont les gardes d’origines ont été préservées.

Mennessier: II, 330 – Wells: 5852 – Toole Stott: 2236 :52 double-pages plates and 3 double-page plates of bits – Nissen : 3203 – Graesse: V, 373 – Brunet: IV, 750 – Benezit: VIII, 153 

——————————————————————

PELLIER, Jules.- La Selle et le Costume de l’Amazone

PELLIER, Jules.- La Selle et le Costume de l’Amazone – Etude Historique et Pratique de l’Equitation des dames.- Paris, J. Rothschild, 1897.- in-8° de VIII-184 pages. Broché, couverture illustrée de l’éditeur.

480 €

Rare édition originale de l’ouvrage de référence sur le sujet. C’est à partir de sculptures de cire représentant les différents modèles de selles jusqu’alors rencontrés par l’auteur, qu’il décrit l’évolution de la selle, du costume et de la monte de l’amazone depuis la Renaissance jusqu’à son époque. Ce bel ouvrage est illustré de nombreuses planches hors texte et de figures et reproductions photographiques dans le texte.

Bel exemplaire à toutes marges, parfaitement conservé et indemne de rousseurs.

——————————————————————

MANUSCRIT d’après NEWCASTLE, William CAVENDISH, Duc de.- Interpretacao do Segundo livro de novo Methodo de ensinar Cavallo

MANUSCRIT d’après NEWCASTLE, William CAVENDISH, Duc de.- Interpretacao do Segundo livro de novo Methodo de ensinar Cavallos Composto par Principe Guilherme Marques e Conde de Newcaste…- sans lieu ni date, nord du Portugal, fin du 17ème  siècle.- in-4° de 80 feuillets de texte et 3 feuillets de compositions de remèdes. Basane brune de l’époque, dos à nerfs orné d’une pièce de titre postérieure mais ancienne et de fleurons

3 300 €

46-manuscrit

Rare et beau manuscrit d’équitation en Portugais de 20 à 24 lignes par pages, d’une écriture soignée et lisible, illustré de 24 figures dans le texte représentant des plans de terre inspirés de ceux ornant le second livre de la Méthode et Invention nouvelle du Duc de Newcastle. L’auteur ne s’est pas seulement contenté de copier le deuxième livre de la Méthode, en effet, la collation du texte initial avec le présent manuscrit montre que la duplication s’arrête au verso du feuillet 66 et qu’ensuite, l’ouvrage continue avec une analyse personnelle intitulée Additamento dans laquelle le scripteur reprend à son compte l’analyse du travail sur le cercle, des courbettes et autres terre à terres. Selon l’expert Portugais Antonio Castro, ce manuscrit a, selon toute vraisemblance, été réalisé au nord du Portugal à Villa Real ou Braganza, patrie de Manoel Antonio de Figueiredo Sarmento, le premier possesseur du document et d’un certain   Barros Paive e Pona, auteur d’un Manejo Real paru à Lisbonne en 1762.

Bel exemplaire de ce document unique qui, à l’analyse du papier, est antérieur à la seconde édition de 1737 et a donc été copié sur l’originale dont La Guérinière prétendait déjà à son époque, qu’il n’en restait pas 50 exemplaires. La reliure est en bon état mais les gardes ont été renouvelées, ex libris manuscrit du 18ème de Manoel Antonio de Figueiredo Sarmento à la fin du texte après le Finiz Laus Deo.

——————————————————————

NEWCASTLE, William CAVENDISH, Duc de.- Méthode et Invention nouvelle de dresser les Chevaux

NEWCASTLE, William CAVENDISH, Duc de.Méthode et Invention nouvelle de dresser les Chevaux  par le très-noble, haut et très-puissant Prince Guillaume, Marquis et Comte de Newcastle (…) traduit de l’Anglois de l’Auteur, par son commandement, & enrichy de plus de quarante belles Figures en taille douce.- A Londres, chez Jean Brindley, 1737.- grand in-folio du titre gravé sur double page, de 6 feuillets non chiffrés pour le titre imprimé, la dédicace de l’imprimeur, l’avertissement, la dédicace de l’auteur au Roy de la Grande Bretagne, 236 pages de texte et de tables, 42 planches gravées dont les 5 planches doubles de portraits placées avant le texte. Basane moderne dans le goût de l’époque, dos à nerfs orné, double filet doré encadrant les plats.

VENDU 13 000 €

12-cavendish

Seconde édition en tous points conforme à l’originale de 1657 mais sur un grand papier d’une qualité éminemment supérieure à  celui utilisé avant. Le texte est le identique et les planches d’Abraham von Diepenbeke (1607-0675) ont été tirées à partir des même cuivres que l’originale, leur mordant n’ayant pas été usé par son tirage  (50 exemplaires selon La Guérinière…). Pensant probablement que l’on est jamais si mieux servi que par soi-même, l’auteur s’est mis en scène de la façon la plus avantageuse tout au long de l’ouvrage et en particuliers sur les cinq premières planches où on le voit  tour à tour encadré par la Renommé, sur un piédestal entouré de vers à sa louange, sur un char triomphal tiré par les centaures ou encore sur le point d’être reçu par les dieux de l’Olympe.

Les planches qui suivent sont toutes superbes et du plus grand intérêt, elles montrent de façon précise et détaillée les chevaux du maître, des airs de manège, des pièces d’éperonnerie, les haras et les châteaux du Duc sans oublier les portraits de ses fils et de leurs femmes.

Bon exemplaire à grandes marges superbement relié et dont les planches sont montées sur onglets.

Mennessier: II, 248 – Huth: 21 – Nissen: ZBI 848 – Toole Stott: 2177.

——————————————————————

MONTIGNY, M. le comte de.- Equitation des Dames

MONTIGNY, M. le comte de.– Equitation des Dames par M. de Montigny, ancien écuyer à l’école des haras, …- Paris, librairie militaire de J. Dumaine, I878.- Grand in-8° de 324 pages, 4 planches gravées. Demi- chagrin de l’époque, dos à nerfs uniquement orné de filets à froid et du titre en lettres dorées.

VENDU 650 €

44-montigny

Deuxième édition en partie originale augmentée d’un chapitre sur le dressage, ornée d’une planche dépliante donnant les plans de terre des différentes figures du manège et de 3 eaux fortes finement gravées d’après J. Lewis Brown. Ces dernières ont été tirées sur un papier différent du texte et représentent le trot à l’anglaise, le piaffer et le saut de la haie.

Bel exemplaire de cet ouvrage devenu rare, dans lequel l’auteur, à coté de ses réels talents littéraires, déploie ceux du pédagogue au service de ce qu’il considère la belle moitié du genre humain.

——————————————————————

MONTFAUCON DE ROGLES, de.- Traité d’Equitation

MONTFAUCON DE ROGLES, de.- Traité d’Equitation ; par de Montfaucon de Rogles ; Ecuyer ordinaire de la petite Ecurie du Roi, commandant l’Equipage de feu Monseigneur le Dauphin. Nouvelle Edition, d’après celle du Louvre.- Paris, Madame Huzard, 1810.- in-8° de xx pages pour la lettre du frère de l’auteur au Roi, l’avertissement de l’éditeur, la préface et la table, 258 pages, et IX pages de planches. Cartonnage de l’époque, dos lisse orné de filets dorés et du titre.

700 €

Seconde édition aussi rare que l’originale parue dans le format in-4° en 1778. Le texte de cette édition est en tous points identique à l’originale décrite juste avant et les neuf planches représentant des plans de terre ont été ramenées au format.

Bel exemplaire à toutes marges et dans sa reliure qui, bien que modeste, a le mérite d’être contemporaine du texte.

——————————————————————

MONTFAUCON DE ROGLES, de.- Traité d’Équitation

MONTFAUCON DE ROGLES, de.- Traité d’Équitation par feu M. de Montfaucon de Rogles, Ecuyer ordinaire de la petite Ecurie du Roi, commandant l’Equipage de feu Monseigneur le Dauphin.-  A Paris, Claude Antoine Jombert, 1778.- in-4° de xvi pages pour le titre, la dédicace du frère de l’auteur au Roi, l’avertissement de l’éditeur, la préface, la table, 198 pages de texte, 3 feuillets pour la table et l’errata, 9 planches en fin de volume. Veau  de l’époque, dos à nerfs orné, tranches rouges.

VENDU 1800 €

42-montfaucon

Première édition publiée par son frère après la mort de l’auteur. Tous les exemplaires vus à ce jour ont été imprimés par l’Imprimerie Royale et celui-ci est le premier à présenter une étiquette de relais contrecollée au titre avec la mention imprimée : A Paris rue Dauphine, Chez Claude-Antoine Jombert, fils aîné, Libraire du Roi pour le Génie & l’Artillerie. Elève de Salvert, Montfaucon de Rogles (1717-1760)  fut attaché à la personne du Dauphin auquel il sembla très attaché. Mort prématurément à l’âge de quarante trois ans, il nous a laissé ce texte important dans lequel ressortent avec force des principes très proches de ceux de La Guérinière. Brillant par sa clarté, son texte comprend deux parties, la première consacrée à l’instruction du cavalier et la seconde à celle du cheval. Les neuf planches dépliantes gravées au trait par La Gardette représentant des plans de terre ont été reliées en fin d’ouvrage.

Bel exemplaire à belles marges de ce grand texte dans sa première reliure n’ayant fait l’objet d’aucune restauration.

Mennessier : II, 215 ne mentionne pas l’existence de cette édition du libraire Claude-Antoine Jombert

——————————————————————

M**, Comte de.- Traité d’Équitation des Dames

M**, Comte de.- Traité d’Équitation des Dames ou Avis importans aux Dames qui montent à cheval, avec l’indication des moyens de les préserver des accidens qui peuvent leur arriver dans cet exercice, et une Instruction claire et précise pour apprendre à monter à cheval… Par le Comte de M** ancien Officier de Cavalerie.- Saint Petersbourg, de l’imprimerie de Breitkopf, sans date (vers 1785).- petit in-8° de X feuillets pour le faux-titre, le titre, l’avertissement, l’avant propos, 70 pages de texte et un feuillet de table. Veau granité de l’époque, dos lisse orné de sa pièce de titre et d’un décor de filets, pointillés et fleurons dorés, plats entourés d’une chaînette à froid, restes de dorure sur les tranches.

VENDU 1 900 €

39-m

Unique exemplaire connu de ce petit ouvrage anonyme consacré à l’équitation des dames. Il a été imprimé à Saint Pétersbourg sur un beau papier fabriqué en Russie et contient un avertissement de quatre lignes en caractères cyrilliques. Le texte se compose de douze chapitres dont le dernier est un résumé des précédents. Dans son avant-propos, l’auteur rend hommage à Paul Ier Empereur et Autocrateur de toutes les Russies ; or celui-ci est né à Saint Pétersbourg en 1754 et y est mort assassiné le 12 mars 1801 ; ces dates associées à la typographie, au type du papier et au style de la reliure nous permettent de dater la parution de cet ouvrage entre 1780 et 1790.

Très bel exemplaire relié à Saint Pétersbourg et resté dans sa première condition. Cet ouvrage est rarissime et nous n’avons trouvé aucune référence à son sujet.

——————————————————————

LÖHNEYSEN, Georg Engelhart & TRICHTER, Valentin.- Neu-eröffnete Hof-Kriegs und Reitschul

LÖHNEYSEN, Georg Engelhart & TRICHTER, Valentin.- Neu-eröffnete Hof-Kriegs und Reitschul, Das ist : Gründlicher Bericht della Cavalleria oder von allen, was zur Reuterey gehörigund einem Cavalier davon zu wissen gebühret nach den ersten Titul dieses überaus rar wordenen Buches (…) vor die Augen von Valentin Trichter.- Nürnberg, Paul Lochner, 1729.- in-folio de 14 feuillets non chiffrés pour le faux titre, le frontispice gravé, le titre imprimé en rouge et noir, une planche armoriée, la dédicace de Trichter, l’introduction, la table, 66 pages, 96 pages, 114 pages, 136 pages, 144 pages, 104 pages, 5 feuillets non chiffrés d’index thématique, 62 planches gravées hors texte dont 9 dépliantes comprenant en tout 80 figures numérotées. Cuir noir postérieur, dos à nerfs avec une étiquette de titre imprimée.

VENDU 8 500 €

37-lohneysen

Unique édition donnée par Valentin Trichter et réalisée à partir du Della Cavallaria de Löhneysen paru pour la première fois en 1609, et que ce dernier avait imprimé clandestinement pendant la guerre de trente ans. Le texte a été réactualisé et toutes les planches ont été redessinées en s’inspirant très librement de celles des éditions anciennes.   Souvent présenté comme le prototype du livre baroque allemand, cet ouvrage comporte un grand nombre de planches comportant chacune plusieurs illustrations riches d’informations sur l’élevage ainsi que sur l’apprentissage et l’usage de l’équitation de manège et d’extérieur. Le mérite de Trichter aura été de rendre accessible, tant à ses contemporains qu’à leurs successeurs, le témoignage et l’enseignement de cet ouvrage rarissime dans ses première éditions, presque toujours taré et fortement incomplet. Il aura également su en faire une œuvre originale, d’une part en redessinant les planches dans le goût de son époque et, d’autre part, en en créant d’autres qui, comme les cuivres du sixième livre, font étrangement penser à ceux dessinés et gravés par Jean Elie Ridinger pour son Art de monter à cheval en tailles douces publié à Augsbourg sept ans auparavant en 1722.

 Bel exemplaire frais et indemne de rousseurs de ce livre rare (surtout complet), et conforme à la collation d’Anderhub, de Sarasin et du dernier exemplaire collationné par mes soins (Philippica : catalogue n° 35). La page 95 de la cinquième partie présente un léger manque de papier en bas de page au niveau du coin externe avec perte de quelques mots, de rares planches ont été sommairement renforcées. Ex libris manuscrit daté de 1890 de Louis von Branchtisch.

Lipperheide: 22 – Schrader: 255 – Wells: 4684 – Toole-Stott: 2110  – Huzard: III, 4728 – Sarasin: 73 – Anderhub: 191 (imparfait d’une planche).

——————————————————————

L’HOTTE, Général.- Questions Equestres

L’HOTTE, Général.- Questions Equestres.- Paris, Plon-Nourrit et Cie, 1906.- in-16° de VI-248 pages. Broché, couverture illustrée de l’éditeur.

200 €

Rare édition originale publiée après la mort de l’auteur de ce beau texte écrit par le plus prestigieux des héritiers de Baucher et d’Aure. Cette édition comporte en frontispice le portrait de l’auteur montant Laruns.

Bel exemplaire dans sa première présentation dont les derniers cahiers de table n’ont pas été coupés

——————————————————————

LA GUERINIERE, François ROBICHON de.- Elemens de Cavalerie

LA GUERINIERE, François ROBICHON de.- Elemens de Cavalerie contenant la connaissance du cheval.- A Paris, la Compagnie des Libraires, 1754.- Trois tomes en  deux volumes in-12° avec pour le premier 328 pages et une  planche dépliante et pour le second 422 pages, 3 planches dépliantes. Veau marbré de l’époque, dos lisse orné, tranches rouges.

 600 €

Troisième édition ornée d’une planche gravée dépliante représentant l’extérieur du cheval et de 3 planches gravées dépliantes représentant les plans de terre de l’épaule en dedans et la croupe au mur, les changements de main et le doubler, les voltes, demi-voltes et pirouettes. Cette édition condensée est une version abrégée et économique de l’Ecole de Cavalerie et la petitesse de son format la rendant plus vulnérable, elle est devenue rare, surtout non dépareillée.

Bon exemplaire dont les coins et la coiffe inférieure du deuxième tome ont été restaurés.

Mennessier II, 27

——————————————————————

LA GUERINIERE, François Robichon de.- Ecole de cavalerie

LA GUERINIERE, François Robichon de.- Ecole de cavalerie contenant la connaissance, l’instruction et la conservation du Cheval. Par M. de la Guérinière.- A Paris, Chez Magimel, Libraire, quai des Augustin; et à Metz, chez Collignon, Imprimeur-libraire. An XI- 1802.- 2 volumes in-8° du portrait de l’auteur, vii pages pour le titre et la préface, 296 pages, 29 planches pour le premier tome et 278 pages et deux planches pour le second. Maroquin brun foncé de l’époque, dos lisse orné de filets et fleurons dorés de style Empire, double filet doré d’encadrement aux plats, tranches jaunes.

2 300 €

33-la guériniere

Sur les six éditions dans le format in-octavo qui ont succédé aux in-folio de 1733 et 1751, celle de 1802 est de très loin considérée comme la plus rare et la plus attractive. Le texte est resté le même, mais les planches gravées par Adam à partir de nouveaux dessins tenant compte de la mode vestimentaire de l’époque sont ici en premier tirage et d’un très grand intérêt tant historique qu’artistique. Si elles ont un peu perdu dans la justesse du mouvement, elles demeurent très esthétiques et sont un témoignage intéressant sur la position du cavalier et le costume militaire napoléonien.

Très bel exemplaire joliment relié et dans un parfait état de conservation.

Mennessier: II, 28 – Toole-Stott: 2328 – Wells: 6383

——————————————————————

HÜNERSDORF, Ludwig.- Anleitung zu der natürlischten und leichtesten Art Pferde abzurichten

HÜNERSDORF, Ludwig.- Anleitung zu der natürlischten und leichtesten Art Pferde abzurichten.- Marburg, in der neuen akademischen Buchhandlung, 1790.- petit in-8° d’une planche hors texte faisant frontispice, XXXVIII pages pour le titre imprimé, l’introduction, la liste des souscripteurs, la table, 579 pages de texte, les erratas, et deux feuillets reproduisant deux lettres. Demie basane de l’époque, dos lisse uniquement orne de filets à froid et de 4 initiales dorées en tête.

480 €

Rare première édition de ce texte fondateur, unanimement reconnu comme un des plus importants de l’équitation d’outre Rhin et dont l’auteur fut considéré par  Gerhardt comme un  précurseur de Baucher, ce qui dans la bouche de ce fin théoricien est loin d’être anodin.  Hünersdorf fut maître écuyer du Prince de Hesse puis Ecuyer au Manège Ducal de Brunswick, son livre sera traduit en plusieurs langues au cours du 19ème siècle et sa traduction Française  paraîtra en 1843 à Bruxelles. Le bibliographe Mennessier de La Lance semble n’avoir pas rencontré cette édition puisqu’il date l’originale de 1791.

——————————————————————

GONTAUT-BIRON, Raoul Comte de.- Travail à la Longe et Dressage à l’Obstacle

GONTAUT-BIRON, Raoul Comte de.- Travail à la Longe et Dressage à l’Obstacle.- Paris, Berger-Levrault et Cie, 1888.- in-8° de VIII-128 pages. Demie toile à la Bradel, dos lisse.

200  €

Première édition de cet ouvrage fouillé qui se décompose en deux parties dont la première est consacrée au travail à la longe et la seconde au dressage à l’obstacle. Les illustrations dans le texte sont d’un bon dessin et certaines sont à pleine page.

Bon exemplaire resté frais et à toutes marges.

——————————————————————

FIASCHI, Cesare.- Trattato dell’Imbrigliare, Atteggiare, & Ferrare Cavalli

FIASCHI, Cesare.- Trattato dell’Imbrigliare, Atteggiare, & Ferrare Cavalli. Di Cesare Fiaschi, Nobile Ferrarese diviso in tre libri…- In Venetia, Vincenzo Somasco, 1613.- in-4° de 4 feuillets, 139 pages dont de nombreuses planches comprises dans la pagination, 6 feuillets non chiffrés pour  le texte intitulé Rimedi applicati alle infermita che i cavalli patiscono et les tables, une planche provenant d’un autre ouvrage a été reliée à la page 32. Vélin postérieur, dos lisse avec le titre manuscrit.

2 400 €

23-fiaschi

Quatrième édition particulièrement soignée de ce livre important pour le texte mais également d’un intérêt artistique certain pour la beauté de la typographie, la composition des pages, le nombre et le graphisme des lettrines gravées sur bois ainsi que des nombreuses planches qui l’illustrent. L’ouvrage de Fiaschi se compose de trois traités dont chacun possède en frontispice une planche gravée sur bois à pleine page représentant une scène en rapport avec le texte qui suit. La première planche introduit la partie consacrée à l’éperonnerie et figure l’atelier d’un artisan, ce dernier est en train d’ajuster un mors de sa fabrication dans la bouche du cheval que lui tient un gentilhomme ; la seconde nous présente l’intérieur d’un manège et un cavalier au pas suivant les conseils du maître de manège qui est censé représenter l’auteur ; la troisième nous dépeint une scène de ferrage d’un cheval ainsi que l’intérieur de la forge. Il est intéressant de noter que ces planches ne figurent que dans les éditions italiennes de ce texte et ne seront pas reproduites dans les traductions en français éditées par les Perier de Paris.

Bel exemplaire de cette édition rare.

Mennessier: I, 480 – Huth: 7 – Toole Stott: 1955 – Nissen: 1350 – Wells: 2401 – Lipperheide: 2894 – Brunet: 10319 – Absent de Graesse et de Adams 

——————————————————————

FERRARO, Pirro Antonio.- Cavallo Frenato

FERRARO, Pirro Antonio.- Cavallo Frenato di Pirro Antonio Ferraro Napolitano, cavalerizzo della Maesta di Filippo II. Re di Spagna N S. Nella real cavallerizza di Napoli. Diviso in Quattro Libri.- In Venetia, 1653. Presso gli Eredi di Gio Battista Combi.- in-folio de deux ouvrages reliés en un volume avec pour le premier le titre, 118 pages de texte et un feuillet de table et pour le second 256 pages pour le titre, la table, la préface, le texte et la marque de l’imprimeur.  Cartonnage de l’époque, dos lisse muet.

3 300 €

22-ferraro

Réémission de la seconde édition mais tirée à plus petit nombre que celle-ci, avec un nouveau titre et la suppression du feuillet non chiffré de dédicace placé après la page 16. Ce bel ouvrage est illustré de 140 figures gravées sur bois dans le texte, la plupart à pleine page, dont deux sont des planches anatomiques du cheval et 138 représentent différents types de mors et de pièces de harnachement en usage à l’époque. Pirro Antonio Ferraro fut écuyer de Philippe II d’Espagne et comme son père Giovanni Battisto, il s’inscrit dans la tradition équestre de l’école Napolitaine de Grisone et de Pignatelli.  La première partie traite des races et des soins aux chevaux, la seconde des mors, muserolles et brides employés en Italie, en Espagne, en Pologne et en Turquie. Un chapitre important est consacré  au mors à gourmette hérité des Arabes  et onze planches à toute page reproduisent différents modèles de genettes.

Bel  exemplaire dans sa première reliure jamais touchée, à toutes marges et non pressé. Comme toujours pour ce tirage, certains cahiers ont plus ou moins roussi.

La plupart des catalogues de collections spécialisées possèdent l’édition de 1620 mais n’ont pas celle-ci, seuls la décrivent Wells: N° 2389 et Anderhub : N° 80.

——————————————————————

DUTILH, Mathieu-François et SIEYES, Ange-Emmanuel-Paul.- Dressage du Cheval de Guerre et du Cheval de Chasse suivant la méthode de feu M. le Commandant Dutilh

DUTILH, Mathieu-François et SIEYES, Ange-Emmanuel-Paul.- Dressage du Cheval de Guerre et du Cheval de Chasse suivant la méthode de feu M. le Commandant Dutilh Ecuyer en chef à l’école de cavalerie par un de ses élèves.- Paris, Berger-Levrault, 1891.-  relié avec: DUTILH, Mathieu-François.- Méthode Progressive applicable au dressage du cheval de troupe, d’officier et d’amateur…- Saumur, Milon fils, sans date (vers 1896).- in-8° avec pour le premier 210 pages de texte et pour le second 78 pages. Demi-basane de l’époque, dos lisse sobrement orné du titre et de filets à froid.

650 €

Intéressante réunion de deux textes importants dans l’histoire de l’enseignement de l’Ecole de Cavalerie de Saumur. Le premier est anonyme, il est ici dans sa troisième édition conforme à la précédente qui avait été augmentée et il est illustré de onze figures dans le texte représentant des scènes de dressage. Siéyès fut officier de cavalerie, il est mort à l’âge de 46 ans laissant le souvenir d’un excellent cavalier. Il a consigné une partie importante de son expérience dans cet ouvrage où il fait la synthèse des connaissances équestres acquises auprès de son maître le Commandant Dutilh.

Le second ouvrage est ici dans sa troisième édition, il fut d’abord éditée en 1864 sous le titre de Gymnastique équestre, puis en 1875 et 1877 (voir référence précédente).

Exemplaire lu et relu comme en témoignent les marginalias au crayon de papier et les traces de frottement sur les plats. Ex libris manuscrit  d’A. Sabatier.

——————————————————————

DESCOINS, Général.- L’Art Équestre Pour Une Amazone

DESCOINS, Général.- L’Art Équestre Pour Une Amazone.- Paris, Limoges, Charles-Lavauzelle & Cie, 1927.- in-8° de X-223 pages.  Demi chagrin moderne, dos à nerfs orné.

450 €

Unique édition de cet ouvrage qui demeure le plus rare de ceux écrits par l’auteur de l’Equitation Arabe. Le présent texte est préfacé par le Général de Lagarenne et il est illustré de plusieurs photographies rassemblées en hors texte.

Bel exemplaire à l’état neuf  et bien relié.

 ——————————————————————

DESCOINS, Général.- L’Equitation Arabe

DESCOINS, Général.- L’Equitation Arabe – ses Principes – sa Pratique.- Paris, Limoges, Charles-Lavauzelle, 1924.- in-8° de 168 pages. Demi-chagrin moderne, dos orné.

380 €

Première édition de cet ouvrage en trois parties : la première est consacrée à l’école de l’instructeur, la seconde à l’école du cavalier à cheval et la troisième au dressage du cheval. Suivent trois annexes dont la deuxième, consacrée au harnachement des spahis, est illustrée de dessins d’arçons de selles d’Afrique du nord et de plusieurs planches photographiques représentant des mors arabes à la genette.

Bel exemplaire de ce livre de référence sur un sujet rarement abordé.

 ——————————————————————

DECARPENTRY, Albert Général.- Baucher et son École

 

DECARPENTRY, Albert Général.- Baucher et son École.- Paris, Librairie Lamarre, 1948.- in-8° de 205 pages et 2 feuillets de table. Broché, couverture illustrée de l’éditeur.

180 €

Première édition de ce texte biographique fondamental pour la compréhension du bauchérisme et sa place dans l’histoire de l’équitation moderne. L’ouvrage est illustré d’un portrait de Baucher et de 5 reproductions de dessins tirées en hors-texte.

Bel exemplaire à l’état neuf, jamais ouvert et non coupé.

 ——————————————————————

CORDIER, Jean-Baptiste.- Traité Raisonné d’Équitation

CORDIER, Jean-Baptiste.- Traité Raisonné d’Équitation, en harmonie avec l’ordonnance de cavalerie, d’après les principes mis en pratique à l’école royale d’application de cavalerie.- à Paris, Anselin et Pochard, 1824.- in-8° de 449 pages et 3 planches gravées. Basane racinée de l’époque, dos lisse orné, roulettes dorées encadrant les plats, tranches teintées.

VENDU   850 €

Rare première édition originale de ce grand texte d’équitation dont l’auteur, brillant officier de cavalerie, fut  écuyer à St-Cyr, Versailles et Saumur où il commanda le manège jusqu’en 1834. C’est pendant son séjour à Versailles qu’il fait paraître le présent ouvrage en s’inspirant des principes chers à d’Abzac. Les 3 planches gravées dépliantes représentant des figures de mors et de caveçons ont été rassemblées en fin d’ouvrage.

Bel exemplaire parfaitement frais et joliment relié contenant une signature manuscrite de l’auteur au dos de la page de titre et un bel ex libris gravé de la collection La Chevallerie.  Les dorures du dos sont légèrement passées.

 ——————————————————————

BOURGELAT, Claude.- Le Nouveau Newkastle

BOURGELAT, Claude.- Le Nouveau Newkastle, ou nouveau traité de cavalerie.- A Paris, Chez Grange, 1747.- in-12° du frontispice, xx feuillets pour le titre, l’avertissement, la préface et la table, 312 pages pour le texte et l’approbation. Veau marbrée de l’époque, dos lisse orné, tranches moirées.

650 €

Deuxième édition faisant suite à la première parue trois ans avant mais la première dans ce format et avec le joli frontispice gravé attribué à Lassale. Le texte est conforme à l’original écrit par Claude Bourgelat alors qu’il était écuyer en charge de l’Académie d’Equitation de Lyon, poste qu’il occupa pendant 25 ans à partir de 1740. Bien que le titre se réfère à Newcastle, la doctrine énoncée par Bourgelat est originale et possède peu de points communs avec celle de l’auteur anglais.

Très bel exemplaire dans sa première reliure très discrètement restaurée aux coins et dans la partie supérieure des mors, ex libris manuscrit du XVIIIème de Belin puis plus récent de Paul de Berthou.

 ——————————————————————

BOHAN, M. le Baron de.- Principes pour Monter et Dresser les Chevaux de Guerre

BOHAN, M. le Baron de.-  Principes pour Monter et Dresser les Chevaux de Guerre, formant le 3ème volume de l’ouvrage de M. le Baron de Bohan, intitulé : Examen Critique du Militaire Français ; suivi De Passages extraits des tomes 1 et 2, qui ont paru les plus dignes d’être conservés.- Paris, Anselin et Pochard, 1821.- in-8° de XV-334 pages, 5 planches. Demi-veau de l’époque, dos lisse orné.

600 €

Dans son ouvrage paru en 1781 et intitulé : Examen critique du militaire français, le Baron de Bohan donnait le détail de tout ce qui touchait alors à l’organisation et au fonctionnement de la cavalerie. Après sa mort en 1804, son ami Jérôme Delalande extrait des trois tomes qui constituent le texte complet, la partie uniquement réservée au cheval et à l’équitation. Il donne en 1821 la présente édition, qui compte parmi les textes les plus importants de l’histoire de l’équitation parus en France durant la première moitié du XIXème siècle.

Bel exemplaire de ce bon texte dans sa première reliure et dont le papier est resté parfaitement frais.

 ——————————————————————

BAUCHER, François.- Œuvres Complètes de F. Baucher

BAUCHER, François.- Œuvres Complètes de F. Baucher – Méthode d’Equitation basée sur de Nouveaux Principes revue et augmentéeTreizième Edition – suivie des.- Paris, J. Dumaine, E. Dentu, 1867.- in-8° de 640 pages, 17 planches hors texte. Demi-maroquin de l’époque, dos à nerfs orné de deux pièces de titre et de filets dorés.

800 €

Cette dernière édition encore augmentée et dite définitive contient les textes suivants : la Méthode d’équitation illustrée de 17 planches hors texte, Passe-temps Equestres, Dialogues sur l’Equitation, Dictionnaire raisonné d’Equitation, Nouveaux Moyens Equestres, Dernières innovations, Examen rétrospectif, et pour finir Nouveau travail raisonné avec le caveçon. Les trois derniers textes paraissent ici pour la première fois.

Bel exemplaire en reliure d’époque dont le papier s’est admirablement conservé, ex libris manuscrit au faux titre d’un certain James, Riding Master à Boulogne sur Mer en 1872.

 ——————————————————————

BAUCHER, François.- Œuvres Complètes de F. Baucher

BAUCHER, François.- Œuvres Complètes de F. Baucher – Méthode d’Equitation basée sur de Nouveaux Principes revue et augmentéeOnzième Edition – suivie des Passe-Temps Équestres – Dialogues sur l’Équitation – Dictionnaire raisonné d’Équitation – Réponse à la Critique, etc…- Paris, chez l’Auteur, rue de Penthièvre, chez Dumaine et chez Dentu, 1859.- in-8° de 744 pages. Demi maroquin de l’époque, dos à nerfs avec le titre doré.

600 €

Onzième édition de la Méthode mais la seconde des Œuvres complètes, en partie originale car augmentée par rapport à la précédente de 1854 et dans laquelle les pages 721 à 737 sont consacrées à  une surprenante critique du système pénitentiaire. Le texte est illustré du portrait de Baucher par Giraud en frontispice et de 15 lithographies d’Hoster-Levilly qui remplacent les 14 planches au trait de l’édition précédente.

Bel exemplaire en dépit de légères races de frottement au dos et sur les plats, ex libris manuscrit de R. Cavally.

 ——————————————————————

WINTER DE ADLERSFLÜGEL, Georges Simon.- Georgii Simonis Winteri Bellerophon

 

WINTER DE ADLERSFLÜGEL, Georges Simon.- Georgii Simonis Winteri Bellerophon, sive Eques peritus. Hoc est: Artis Equestris accuratissima Institutio, Opere bipartio, seu duobus Libris, absoluta; quorum prior modum explicat, (…); sed in usum Exterorum Latino etiam sermone descripta.- Norimbergae (Nuremberg) Wolfangi Mauritii Endteri, & Haeredum Johannis Andreae Endteri, 1678.- in-folio du titre frontispice gravé, deux feuillets pour les titres en latin et en allemand, 6 feuillets pour la dédicace de l’auteur à Leopold Ier, les lettres en allemand et latin de l’auteur au lecteur, la table, une planche double non numérotée représentant les outils du maréchal insérée ici par erreur et faisant partie de l’ouvrage relié ensuite, 191 pages de texte, 104 planches hors texte d’équitation numérotées, 66 planches hors-texte dont 65 doubles contenant 115 figures de mors.

Relié avec du même auteur :

Hippiater expertus, seu Medicina Equorum Absolutissima, Tribus Libris comprehensa/ Quorum I. Agit de Equorum Temperamentis; Aetate cognoscenda… II. De affectibus internis Thoracis & Abdominis… III. De omnis generis Unguentis; Oleis; Balsamis & Emplastris in genere…- Nuremberg, Wolfgang Moritz Endter und Johann Andreae Endters Erben, 1678.-   in-folio de 8 feuillets pour le titre frontispice gravé, le titre imprimé en Latin, le titre imprimé en Allemand, la préface, un poème, la table des chapitres, 490 pages contenant 41 vignettes gravées réparties dans tout le texte, 5 feuillets pour l’index et l’errata.

Relié avec du même auteur :

Traité nouveau et augmenté de George Simon Winter de Adlersflügel pour faire race de chevaux Divisé en trois Parties. Dont la première Traite des grands avantages qui viennent d’entretenir un Haras (…) La Seconde. De la Nation, des Defauts, de la Taille, des Poils, Signes & l’Age d’un Etalon & d’une Cavale de Race (…) La troisième De la Persone, des Devoirs & Charges du Maître du Haras, (…) Tout observé par expérience de plusieurs années, enrichi de tres belles figures, & pour service des autres Nations traduit de la langue Alemande en la Latine, Italienne et Françoise.- A Nuremberg, Aux dépens de Wolfgangue Maurice Endter, 1703.- in-folio de 10 feuillets pour le titre gravé, le titre imprimé en latin et allemand, le titre imprimé en italien et français, la dédicace à l’Empereur, la lettre au même, la lettre au lecteur, la table dans les quatre langues, 223 pages de texte, une planche double non numérotée, 45 planches numérotées 34 dont plusieurs doubles et un tableau. Veau brun de l’époque, dos à nerfs orné, tranches granitées.

VENDU 13 500 €

WINTER 1

         Exceptionnelle réunion des trois livres majeurs de Winter de Adlersflugel reliés ensemble au début du 18ème siècle. L’ensemble débute par la première édition du Bellerophon, le plus bel ouvrage illustré de l’auteur qui fut écuyer, officier des haras, hippiatre et dirigea entre autres le haras principal de Marbach. Le texte en Latin et en Allemand est imprimé sur deux colonnes et contient un très grand nombre de planches. Plusieurs figures sur bois représentant des plans de terre sont placées dans le texte et illustrent la première partie consacrée à l’équitation, la seconde partie qui traite de l’élevage et des soins aux chevaux, entre dans la catégorie très prisée à l’époque des textes de maréchalerie. Les nombreuses planches  consacrées à l’équitation s’inspirent de l’Instruction du Roy en l’exercice de monter à cheval du français Antoine de Pluvinel et suivent la progression de l’apprentissage d’un gentilhomme depuis sa mise en selle jusqu’à l’exécution des sauts de Haute Ecole. Ces gravures, comme celle du frontispice, sont de la main de Cornelius Nicolas Schurtz de Nuremberg et ont été gravées par plusieurs ateliers dont ceux de N. Schurti, B. Reckna et surtout P. Troschel.

            Le second livre est dans sa première édition et il s’agit d’un traité vétérinaire imprimé sur deux colonnes en Latin et Allemand. Il est orné d’un beau titre-frontispice représentant l’auteur en apothicaire faisant réduire un remède, un maréchal pratiquant une saignée au chanfrein d’un cheval contenu dans un travail et une vue d’officine d’herboriste. Le texte est illustré de 43 figures gravées en taille-douce réparties dans tout le corps de l’ouvrage ; les deux premières numérotées A et B représentent le système dentaire du cheval et les suivantes numérotées de I à XLI, des chevaux malades ou en train d’être traités. Ces vignettes sont de la main de l’auteur du frontispice: Cornelius Nicolas Schurtz de Nuremberg et mesurent 152 x 112 mm.

Le troisième livre de Winter est son célèbre Traité nouveau pour faire race de chevaux qui est ici dans sa troisième édition augmentée et qui reste l’ouvrage le plus curieux qu’il ait produit. A coté des sujets habituels abordés par la littérature de l’époque, il tente un essai de classification par races des différentes familles de chevaux utilisées a son époque. Deux planches  représentent 18 types de chevaux qui vont du Perse au Frison, en passant par l’Arabe, le Turc, le Napolitain et surtout le Barbe, race sur laquelle l’auteur s’attarde en faisant notamment référence au texte de Léon l’Africain. Suivent ensuite plusieurs planches consacrées à la monte dont les deux planches représentant l’accouplement d’un âne sur une jument et celui dit contre nature d’un taureau sur une jument, montrant qu’à l’évidence, l’auteur (ou le dessinateur) n’a jamais vu la verge d’un taureau. Cette dernière est souvent absente car censurée à l’époque, elles a rarement été reliée.

              Auteur souvent décrié par les vétérinaires pour avoir répété les mêmes erreurs que ses prédécesseurs, Winter nous a laissé de précieux témoignages sur son époque au moyen d’ouvrages illustrés toujours très recherchés. Comme la plupart de ses confrères, il fait appel à toutes sortes de formules s’apparentant souvent à la sorcellerie, à l’astrologie et aux croyances les plus extraordinaires ; malgré ou à cause de cela, ses textes sont d’un grand intérêt pour la compréhension des mentalités du 17ème siècle, l’histoire de l’équitation et celles des pratiques ayant précédé la naissance de la véritable science vétérinaire. On peut également attribuer fort justement à cet auteur hors normes le titre d’inventeur du Marketing en matière de livres équestres pour avoir eu l’idée d’offrir son Traité nouveau pour faire race de chevaux en quatre langues, sans doute afin d’en optimiser les ventes.

             Très bel exemplaire que l’on ne peut espérer trouver en meilleure condition, car rigoureusement complet (ce qui est réellement exceptionnel) et indemne des rousseurs souvent fortement marquées affectant la plupart des exemplaires vus à ce jour. Ex libris gravé du 18ème  siècle au verso du premier titre avec la mention Insigna Linckeriana, certainement le premier possesseur du livre. La reliure d’origine a été restaurée à la coiffe supérieure et aux coins.

I- Mennessier: II, 650 – Anderhub: 365 – Huth: 25  – Toole Stott: 2467 – absent de Wells.

II- Mennessier: II, 650 – Huth: 25 – Toole Stott: 2467 – absent de Wells.

III- Mennessier: II, 649 – Anderhub: 364 – Nissen: 4426 – Toole Stott: 2465 – Absent de Huth et de Lipperheide  – Wells: 8289 – Graesse: VII, 463 – Brunet: V: 1465 – Pour Tröschel: Benezit: X, 283.

 ——————————————————————

NEWCASTLE, William CAVENDISCH, Duc de.- Nouvelle méthode pour dresser les chevaux

NEWCASTLE, William CAVENDISCH, Duc de.- Nouvelle méthode pour dresser les chevaux en suivant la nature & mesme la perfectionnant par la subtilité de l’art. Le tout inventé et mis au jour par Monseigneur le Duc de Newcastle (…) Avec les figures necessaires.- Paris, Chez Gervais Clouzier, 1677.- in-4° de 12 feuillets pour le titre, l’avertissement, la dédicace de l’auteur au Roy de la Grande Bretagne Charles II, l’avis au lecteur, les tables et le privilège du Roi, 302 pages, 7 planches gravées et 2 feuillets non chiffrés pour les noms que l’on donne communement aux chevaux de Manege. Veau brun  de l’époque, dos à nerfs orné avec une pièce de titre moderne.

2 200 E

Solleysel-Newcastle-2

           Première édition de ce bel ouvrage illustré de 7 planches en taille douce et de plans de terre gravés dans le texte. Solleysel avait eu entre les mains la traduction Française de la nouvelle méthode de 1671, mais l’ayant trouvé embrouillée et mal traduite, il offrit ses services à Newcastle afin d’en donner  une version par un homme intelligent & consommé dans les expressions de notre manège. Avide d’honneurs et de reconnaissance, celui-ci s’empressa d’accepter trouvant ainsi moyen d’étendre un peu plus son prestige. Le résultat en fut cet ouvrage qui, plus qu’une traduction fidèle, consiste plutôt en un commentaire libre et estendu.

            Exemplaire dans sa première reliure restaurée, à bonnes marges, bien complet des 7 planches dont celle du caveçon qui manque souvent et des 2 pages des noms que l’on donne communément aux chevaux de Manège qui ne furent pas toujours reliées. La reliure a été restaurée aux coiffes et aux coins, la pièce de titre a été changée et les coins supérieurs externes de certains feuillets, qui avaient été fragilisés par des atteintes d’humidité, ont été restaurés.          

 Mennessier: II, 249 – Huth: 25 – Toole-Stott

 ——————————————————————

 

KUNSTLICHER Bericht und aller zierlichste beschreybung

 KUNSTLICHER Bericht und aller zierlichste beschreybung des Edlen Vhesten unnd Hochberümbten Hern Friderici Grisonis Neapolitanischen hochlöblichen Adels: Wie die Streitbarn Pferdt (durch welche Ritterliche Tugendten mehrers thails geübet) zum Ernst und Ritterlicher Kurtzweil geschickt und volkommen zumachen…- Augsburg, Michael Manger in verlegung Elie Willers, 1599.- in-folio de 10 feuillets non chiffrés pour le titre en rouge et noir, la dédicace de Johann Fesser le Jeune, la lettre du même au lecteur, deux explications des termes techniques italiens, la dédicace à Federico Grisone, une planche dépliante figurant le siège des maladies du cheval, 235 pages de texte illustrées de nombreuses planches à pleine page, 20 feuillets non chiffrés contenant 20 planches de tournoi avec l’explication au verso, 2 feuillets pour le huitième livre et le colophon. Vélin de l’époque, dos lisse portant les vestiges d’un décor peint grossièrement effacé.

VENDU  5 600 E

kunstlicher -1

Quatrième réémission qui consiste en une remise sur le marché de celles de 1570, 1573 et 1580 et qui en cela, se révèle strictement identique aux précédentes avec pour seule différence le changement d’année au titre. Ce bel ouvrage réalisé par Johann Fayser (ou Fesser) est connu et recherché pour l’abondance et la qualité de ses illustrations dont la plupart  montrent des cavaliers à cheval ce qui n’est pas courant à l’époque.

Les bois sont de quatre factures différentes, une première série de trois reprend les deux plans de terre et la planche dépliante de l’édition de 1566 de la traduction Allemande du Grisone. Une seconde série de 45 planches représente des chevaux en pied, des cavaliers évoluant sur des plans de terre, des écuyers en train de débourrer un cheval, de le coucher ou de l’habituer aux bruits de la guerre. Une troisième série de 20 planches montre différents modèles de mors, de muserolles et de caveçons. Enfin les 20 planches de la dernière partie mettent en scène des figures du tournoi.

Parmi les illustrations de cavaliers, on peut déceler une différence de technique aussi bien dans le dessin que dans la gravure qui laisse penser que l’on ait fait appel à deux ateliers différents. Cette disparité est visible lorsque l’on confronte les planches encadrées d’un trait gras à celles qui en sont dépourvues. Un petit encadrement en tête du titre comporte en caractères grecs le mot Hippokomike, probablement en hommage au rarissime traité d’hippologie écrit par Joachim Camerarius en 1539 et intitulé Hippocomicus.

Plusieurs confusions sont régulièrement faites au sujet de cet ouvrage dont la plus récurrente est de le présenter comme la première traduction Allemande de Grisone, or il n’en est rien car celle-ci est de 1566 et ne comporte que les deux habituels plans de terre pour illustrations. Le Kunstlicher Bericht est plutôt une compilation réalisée à partir des écrits d’auteurs comme Rusius, Grisone et Fiaschi dont il reprend les portées musicales. D’autre part, plusieurs bibliographes et une majorité de libraires attribuent la paternité de ces planches à Jost Amman or les chevaux de ce dernier sont totalement différents de ceux-ci : ils sont en général long jointés, ont les paturons fléchis et donnent l’impression de poser leur pied en pince. Or si les  chevaux du Kunstlicher Bericht ont des défauts, ils n’ont au moins pas ceux-là.

            Bel exemplaire bien complet de la planche double hors texte du siège des maladies du cheval. La plupart du temps insérée en toute fin d’ouvrage et à cause de cela fortement endommagée ou absente, elle a ici été reliée entre l’introduction et le début du texte et à cause de cela, se trouve dans un état de conservation idéal.

Mennessier: I, 581 n’a pas vu d’exemplaire et cite celui du catalogue Huzard – Toole Stott: 2023 n’a vu que les éditions de 1573 et de 1623 – Nissen: 1723 – Lipperheide: II, 2893 

 ——————————————————————

GALIBERTO, Giovanni Battista di.- Il Cavallo da Maneggio

GALIBERTO, Giovanni Battista di.- Il Cavallo da Maneggio. Libro. Dove si tratta della nobilissima virtv del cavalcare, come il cauagliere deue star’a cavallo, accio si chiamato perfetto cauagliere, amato, e stimato da tutti; (…) Dedicato alla Sacra Reggia Maesta di Ferdinando IV. Re d’Vngheria e Boemia, &c. Di me Gio: Battista di Galiberto Conte Napolitano, e Colonello della Sacra Cesarea Maestà di Ferdinando III. Imperatore, e Professore di questa virtù di cauagliero.- In Vienna d’Austria, per Giovan Giacomo Kyrneri, 1650.- Grand in-quarto de 4 feuillets pour le titre-frontispice gravé, le titre imprimé, une planche héraldique, la dédicace en Italien de l’auteur au Roi, la lettre en Latin de J. Walderode, la lettre au lecteur, 107 pages de texte dont 30 planches comprises dans la pagination, 2 feuillets de table et un feuillet blanc non chiffrés et 26 planches dont une double reliées en toute fin d’ouvrage. Vélin de l’époque, dos lisse avec le  titre manuscrit en tête, vestiges de lacets.

VENDU 6 500  €

galiberto-3

            Première édition de ce livre soigné richement illustré de 56 planches à pleine page réalisées en taille-douce ainsi que de lettrines, bandeaux et culs de lampe gravés sur bois. Le parcours des planches de cet ouvrage est tout à fait intéressant puisqu’elles ont été copiées sur celles du Kunstlicher Bericht de Johann Fayser (également présent dans ce catalogue) et que celles-ci avaient été reproduites à partir du seul exemplaire connu du Kunstlicher Beschreibung traduit par Hans Frölich et Veit Förster de la collection Anderhub puis Dejager.  Cet exemplaire est décrit par Nissen et on y trouve en premier tirage et  gravées à la pointe cette fameuse suite de planches présente ensuite dans bon nombre d’ouvrages édités en Allemagne. D’autres thèmes, comme ceux de maréchalerie qui se trouvent à la fin s’inspirent de ceux gravés sur bois en 1584 par Jost Amman pour le Von der Gestüterey de Fugger. En ce qui concerne le texte, il est d’un grand intérêt car il reprend les grandes lignes de l’enseignement dispensé au seizième siècle à l’école de Naples et le synthétise à partir des principes de dressage des proto-théoriciens que furent Grisone, Fiaschi et Pignatelli. Il se compose de trois parties : la première traite de la connaissance du cheval, la seconde de son dressage et la troisième de la ferrure et des soins.

            Bel exemplaire de cette première édition qui sera toujours rééditée à Vienne, d’abord en Italien en 1658 et 1659 puis en Allemand  en 1660 et 1692. Outre sa rareté, cet exemplaire est précieux car il est le seul sur les trois vus à ce jour, à compter en plus des trente planches réparties dans le texte, les 26 planches gravées placées après la table qui n’ont manifestement été que très rarement adjointes. Parmi toutes les fiches bibliographiques consultées, seul Nissen dans Zoologische Buchillustration mentionne la présence de 56 planches en tout. Ex libris gravé ancien non identifié mais probablement vénitien.

Toole Stott: II, 1996 le décrit avec « 30 full-page plates in the text » mais ne mentionne pas l’existence des 26 planches après la table – Wells: 2663 pour cette édition puis 2664, 2665, 2666 & 2667 pour les suivantes – Lipperheide: II, 2908 pour l’édition de 1659 avec seulement 30 planches – Anderhub : 93 pour l’édition de 1659 avec seulement 30 planches – Nissen: 1470 décrit le titre gravé + 56 planches

 ——————————————————————

DRUMMOND DE MELFORT, Louis-Hector, Comte de.- Traité sur la cavalerie

DRUMMOND DE MELFORT, Louis-Hector, Comte de.- Traité sur la cavalerie, par M. le Comte Drummond de Melfort, Maréchal de Camp és Armées du Roi, & Inspecteur-Général des Troupes-Légères.- A Paris, de l’imprimerie de Guillaume Desprez, Imprimeur ordinaire du Roi & du Clergé de France, rue Saint-Jacques, 1776. Avec approbation et privilège du Roi.- 2 volumes in-folio et in-plano (550 x 700 mm)  comprenant pour le volume de texte, un faux-titre, XII pages pour le frontispice, le titre, l’épître dédicatoire au Roy, l’avant-propos, la table, un feuillet pour la liste des souscripteurs, 11 planches dépliantes, 505 pages et 2 pages pour l’approbation, le privilège du Roi, l’avis au relieur et 32 planches doubles dont 3 dépliantes pour l’atlas. Demi veau postérieur, dos lisse uniquement orné du titre en lettres dorées.

 VENDU 9 500 €

drummond-1

            Seule édition de cet ouvrage monumental bien complet des 32 planches de l’atlas dessinées par Van Blarenberge et dont le coût de fabrication causa la ruine de l’auteur. Sa réalisation a nécessité l’emploi de 25 graveurs différents, ce qui se conçoit quand on sait qu’une des estampes une fois dépliée ne mesure pas moins de 133 centimètres. Le volume de texte comporte également un beau frontispice par Ingouf, 4 cuivres ravissants dans le texte et 11 planches au trait.

            Considéré comme un des plus beaux livres de cavalerie du monde, ce traité eut une influence considérable sur la stratégie des armées pendant plus d’un siècle. Drummond ne fut pas un théoricien en chambre mais un réel cavalier qui fit la guerre pendant près de trente ans; il combattit en Italie, en Allemagne et en Flandres avant de terminer sa carrière au grade de Lieutenant Général et Inspecteur des troupes légères. Outre la portée stratégique de son texte, sa conception d’une équitation simplifiée à l’usage de la troupe en fait un réel précurseur. Contemporain de Mottin de La Balme dont il partage les vues, on retrouvera ensuite l’exploitation de ses principes chez Bohan ou Ducroc de Chabannes puis à Saumur après 1814 avec le Comte d’Aure. On notera aussi l’indéniable intérêt de ses instructions sur les haras, l’affouragement, les combats, l’harnachement, la course, le saut des obstacles et même la natation pour les chevaux.

            Bon exemplaire dont le volume de texte est frais et complet du frontispice, ce qui n’est pas toujours le cas ; des mouillures claires sans gravité affectent les coins externes des planches de l’atlas.

Mennessier: I, 408 « il est assez difficile de le rencontrer en bon état » – Toole-Stott:1924 – Monteilhet: 102 – Absent de Quereuil et Curnieu n’avait que le volume de texte 

 ——————————————————————

SIND, J. B. von, Baron de.- Des Freyherrn von Sind

SIND, J. B. von, Baron de.- Des Freyherrn von Sind Churcöllnischen Obersten eines Cavallerieregiments und Ersten Stallmeisters vollständiger Unterricht in den Wissenschaften eines Stallmeisters.- Göttingen und Gotha, Johan Christian Dietrich, 1770.- in folio du portrait de l’auteur en frontispice, de 6 feuillets non chiffrés pour le titre imprimé contenant une vignette gravée, la dédicace de l’auteur, la lettre d’Albrecht von Haller, la liste des souscripteurs, 324 pages de texte et 15 planches hors texte, 5 feuillets non chiffrés pour la table des chapitres et les erratas. Demi vélin à coins de l’époque, dos lisse muet portant la trace d’une ancienne pièce de titre.

4 500  €

sind-1

       Première édition en quatre parties de ce classique de l’Equitation et de l’Hippiatrique. La première est consacrée aux connaissances du Maître d’Ecurie et à l’Equitation proprement dite, la seconde à l’anatomie du cheval, la troisième à la pharmacologie et la quatrième aux soins et à la chirurgie. L’ouvrage est ornée de 15 planches hors texte en taille douce : les huit premières sont réparties dans la première partie et représentent des modèles de chevaux, des scènes d’élevage et de manège ainsi que des figures de pièces d’harnachement et de ferrure. Les sept suivantes sont disséminées dans la quatrième partie : six représentent les outils du vétérinaire et la septième un cheval convalescent attaché à l’écurie et soutenu par un travail. On retrouvera certaines de ces planches redessinées et réduites dans l’édition française in-8° de 1762.

            Ecuyer Allemand né en Moravie, les principes de dressage de ce brillant écuyer s’apparentent beaucoup à ceux de La Guérinière, il exige de ses chevaux qu’ils soient rassemblés à l’extrême et pratique le Passage et les airs de Haute Ecole. Comme la plupart de ses contemporains, il traite des soins aux chevaux et rend hommage à Bourgelat dont il sera le traducteur en Allemand .

            Bel exemplaire à belles marges et resté frais de ce livre rare, complet de la planche dépliante du portrait de l’auteur à cheval qui fait office de frontispice. Le vélin de l’époque présente une coupe transversale au dos sans gravité et un manque de cuir en tête. Deux argumentaires publicitaires signés de l’éditeur dont un complète la liste des souscripteurs et un catalogue des livres qu’il présente à la vente ont été reliés en fin d’ouvrage.

Mennessier: II, 514 – Monteilhet: 251 – Toole Stott: 2386 – Wells: 7004

 ——————————————————————

GRISONE, Federico.- Ordini di cavalcare

GRISONE, Federico.- Ordini di cavalcare, Et modi di conoscere le nature de Cavalli, emendare i vitii loro, Et ammarstrargli per l’uso della guerra, & commodità de gli huomini.   Composti dal Signor Federico Grisoni Gentilhuomo Napolitano. Con gratia & privilegio.- In Venetia, Appresso Vincenzo Valgrisi : nella bottega d’Erasmo, 1552.- petit in-8° de 238 pages pour le titre, la dédicace au Cardinal Hipolito da Este, le texte contenant deux plans de terre aux pages 108 et 164.

Relié avec : PELLEGRINI, Antonio.- I Segni De La Natura Ne L’Huomo.- In Vinetia, per Giovanni de Farri et fratelli, 1545.- petit in-8° de 133 pages. Vélin de l’époque doublé au dos, dos lisse muet, titres manuscrits sur le plat supérieur, tranches dorées et gaufrées sur les bords, boite moderne.

3 600 €

Seconde édition aussi rare que l’originale imprimée à Naples deux ans avant et que plusieurs bibliographes dont le très respecté Jacques-Charles Brunet, ont décrite comme la première. Comme la plupart des éditions vénitiennes de cette époque (et contrairement à la napolitaine de 1550…), celle-ci est très soignée. Le caractère employé est une italique typiquement vénitienne héritée de Jenson puis de son successeur Alde Manuce, les têtes de chapitres sont ornées de lettrines gravées sur bois et les deux planches de plans de terre sont ici en premier tirage dans ce format, le tout sur un papier dont la pureté et la finesse sont toujours étonnants.

Federico Grisone est le fondateur de l’école d’équitation napolitaine dont l’enseignement va se répandre dans toute l’Europe grâce à la publication de cet ouvrage. Certains de ses élèves comme Pignatelli enseigneront sur place, d’autres comme Claudio Corte exporteront  les bases de son enseignement dans les cours de France et d’Angleterre. Dans notre pays, les héritiers de cet enseignement seront Salomon de la Broue, Pierre de La Noue, Menou de Charnizay et surtout Antoine de Pluvinel. Cet ouvrage est donc d’une importance capitale car c’est le premier de toute la littérature équestre moderne à poser en dogme les bases d’une équitation de manège et d’extérieur. Son succès sera énorme car en plus des 16 éditions qui se succéderont en Italie jusqu’en 1620, il sera traduit en français dès 1559, et fera l’objet de 11 rééditions jusqu’en 1610. On trouvera également pendant le seizième siècle des traductions en espagnol, en anglais en portugais et en allemand.

            Très bel exemplaire extraordinairement frais et finement relié de cet ouvrage fondateur qui, conformément à la description de l’exemplaire Anderhub, est complet sans les planches de mors qui n’apparaîtront pour la première fois en petit format qu’en 1559 à Padoue chez Gratioso Perchacino. L’ouvrage de Pellegrini relié avec est décrit par Adams (II 588) et semble être dans sa seule et unique édition, il signale que la marque de l’imprimeur est celle de l’atelier de Gryphe, actif à Lyon à la même époque.

 

 Mennessier: I, 579 et suiv – Brunet : II, 1759 – Wells: 3075 cite un tirage identique à celui-ci en 1551 – Graesse: III, 160 en cite plusieurs mais pas celle-ci – Nissen: 179 en cite plusieurs mais pas celle-ci – Toole Stott: II, 2015 – Huth comme Brunet cite celle-ci comme originale- Anderhub : 113

  ——————————————————————

PLUVINEL, Antoine de .- L’instruction du Roy en l’exercice de monter à cheval

PLUVINEL, Antoine de .- L’instruction du Roy en l’exercice de monter à cheval par Messire Antoine de Pluvinel, son Soubs Gouverneur, Conseiller en son Conseil d’Estat, Chambellan ordinaire, & son Escuyer principal. Lequel respondant à sa Majesté luy fait remarquer l’excellence de sa Méthode pour réduire les chevaux en peu de temps à l’obéïssance des justes proportions de tous les plus beaux Airs & Maneiges. Le tout enrichi de grandes figures en taille-douce, représentant les vrayes & naïves actions des hommes & des chevaux en tous les Airs, & Maneiges, Courses de Bague, Rompre en lice au Quin tan, & combattre à l’épée, Ensemble les figures des Brides, les plus nécessaires à cet usage, Desseignees & Gravees par Crispian de Pas le Ieune.- A Paris, Chez Pierre Rocolet, 1627.-   in-folio d’une planche double pour le frontispice gravé, de 7 feuillets pour la page de titre, le privilège, le portrait de Menou de Charnizay, la division de tout l’œuvre, le portrait de Louis XIII,  la lettre de Menou au Roy, le portrait de Roger de Bellegarde, le portrait de Pluvinel, la table des figures, 253 pages, 50 planches. Cartonnage de l’époque, dos lisse muet, étiquette de titre en papier sur le premier plat.

P1020971

VENDU  12 000 €

Seconde édition après celle de 1625 chez Michel Nivelle magnifiquement illustrée par les célèbres planches de l’illustrateur Hollandais Crispin de Pas. Ce dernier avait réalisé ces estampes peu de temps avant qu’Antoine de Pluvinel ne s’éteigne. Soucieux de rentabiliser l’énorme travail que lui avaient demandé le dessin et l’exécution de ces planches, il publie à son compte en 1623, le Manège Royal dans le format in-folio oblong dit à l’Italienne. Bien qu’au final l’ouvrage ainsi réalisé soit superbe, le texte trahit la pensée du maître et c’est la raison pour laquelle, Menou de Charnizay, alors dépositaire du manuscrit original et donc choqué par cette supercherie, fait éditer avec les mêmes planches L’instruction du Roy en l’exercice de monter à cheval. A travers cet ouvrage devenu mythique, il restitue le plus fidèlement possible la pensée de son maître et ami en reproduisant les leçons telles qu’elles furent données au jeune Roy Louis XIII. Onze éditions vont se succéder jusqu’en 1706, poursuivant l’oeuvre entamée par Salomon de la Broue et posant ainsi les bases d’un enseignement équestre qui verra son apogée un siècle plus tard avec la parution de l’Ecole de Cavalerie de La Guérinière.

Bon exemplaire présentant la rare particularité d’être complet et exactement conforme à la collation qu’en donne l’éditeur dans la table des figures. Le bibliographe Mennessier de La Lance a vu trois planches de mors dans cette édition, notre exemplaire en compte six et son frontispice gravé est, comme décrit par Mennessier, daté de 1629.  La reliure d’origine montre de menus défauts dus à l’usage avec de petits manques de papier aux mors et aux coupes, quelques déchirures le plus souvent marginales ont anciennement été comblées, d’autres ont été stoppées et renforcées par du papier de type Japon ; en dépit de cela (ou à cause de cela…) exemplaire éminemment sympathique présentant les traces de lectures passionnées.

Mennessier: II, 330 – Wells: 4845 – Toole Stott: 2232 –  Lipperheide: 2907 – Graesse: V, 373 – Brunet: IV, 749 – Benezit: VIII, 153 – Franken: L’oeuvre gravée des Van de Passe: 1360.

 ——————————————————————

VERTEVILLE, C. de la.- Le Cheval d’Extérieur

VERTEVILLE, C. de la.- Le Cheval d’Extérieur.- Paris, Emile Hazan, 1932.- in-4° de 307 pages.  Broché, couverture  illustrée de l’éditeur.

280 €

Exemplaire numéro 664 sur les 680 de l’édition originale de cet ouvrage composé avec le plus grand soin et orné de nombreuses illustrations d’après des dessins de l’auteur. Bel exemplaire parfaitement frais et en présentation de parution.

   ——————————————————————

VERGNAUD, Armand-Denis.- Nouveau Manuel Complet d’Équitation

VERGNAUD, Armand-Denis.- Nouveau Manuel Complet d’Équitation à l’Usage des Deux Sexes contenant le manège civil et militaire; le manège pour les dames; la conduite des voitures….- Paris, Librairie encyclopédique Roret, 1842.- in-12° de 343 pages + 84 pages du catalogue Roret. Demi-basane verte de l’époque, dos lisse orné du titre en lettres dorées.

220 €

Troisième édition de ce petit ouvrage de vulgarisation de la célèbre collection Roret, dont le texte est particulièrement fouillé et riche. Deux planches dépliantes contenant 24 figures d’équitation finement dessinées terminent cet ouvrage qui, à cause de son format économique, est devenu peu courant, surtout en état correct et avec ses planches. Exemplaire indemne de rousseurs et dans sa première reliure présentant des épidermures et des traces de frottement sur les plats et aux coupes.

   ——————————————————————

VAUX, Baron de.- Equitation Ancienne et Moderne

VAUX, Baron de.- Equitation Ancienne et Moderne de La Guérinière, d’Abzac, d’Aure, Baucher & Raabe – Dressage et Elevage.- Paris, Flammarion, sans date (1898).- in-8° de XVI-344 pages. Broché, couverture illustrée de l’éditeur.

480 €

Unique édition de ce texte qui traite non seulement de l’équitation mais également des allures du cheval et de son élevage. Comme tous les ouvrages donnés par cet auteur, celui-ci a été réalisé avec le plus grand soin ; l’introduction a été écrite par François Coppée et il est orné de plusieurs illustrations par Condamy, Cotlison, Crafty, Caran D’Ache, Princeteau, Louis Vallet et beaucoup d’autres. Bel exemplaire tel que paru de cet ouvrage que l’on voit rarement.

   ——————————————————————

SAUREL, Etienne.- Histoire de l’Equitation

SAUREL, Etienne.- Histoire de l’Equitation des Origines à nos Jours.- Paris, Stock, Christian de Bartillat, 1990.- in-4° de 445 pages. Couverture toile bleue sous jaquette de l’éditeur.

60 €

Exemplaire à l’état neuf de cette brillante étude illustrée devenue une référence dans son domaine.

 ——————————————————————-

SALINS, Jean de Commandant.- Epaule en Dedans

SALINS, Jean de Commandant.- Epaule en Dedans Secret de l’Art Équestre – son application au dressage du cheval de selle et d’obstacles.- Paris, E. Hazan, 1957.- in-8° de 178 pages. Demi veau moderne, dos à nerfs orné de ses pièces de titre.

160 €

Seconde édition de ce bon ouvrage avec une préface du Général Decarpentry et en frontispice, une reproduction de la photographie qui ornait la couverture de l’édition originale. Exemplaire à l’état neuf et très bien relié.

 ——————————————————————-

REPELLIN, Lieutenant Colonel Rémy.- L’Instruction des Cavaliers

REPELLIN, Lieutenant Colonel Rémy.- L’Instruction des Cavaliers d’après les Grands Ecuyers d’Hier et d’Aujourd’hui.- Paris, Crépin-Leblond, 1962.- in-8° de 214 pages. Demi veau fauve, dos à nerfs orné du titre en lettres dorées.

180 €

Quatrième édition de cet important ouvrage pédagogique illustré par le Lieutenant colonel Margot et principalement destiné aux instructeurs d’équitation. Bon exemplaire de cet ouvrage qu’il est rare de trouver aussi bien relié.

 ——————————————————————-

BAUCHER.- Dictionnaire raisonné d’Equitation

BAUCHER, François.- Dictionnaire Raisonné d’Equitation.- Paris, E. Dentu, sans date (1851).- in-8° de XL-316 pages. Demi-basane fauve moderne, plats cartonnés, dos à nerfs orné du titre  et de filets dorés.

440 €

Deuxième édition revue et augmentée du premier ouvrage publié par Baucher alors qu’il partageait son temps entre son manège du Havre et celui de la rue Duguay-Trouin à Rouen. L’année suivante il allait quitter ces lieux pour venir se fixer à Paris aux cotés de Jules Pellier. Bon exemplaire en dépit de quelques rousseurs, les couvertures d’origine ont été conservées.

 ——————————————————————-

PRINCE ERRANT.- Lettres à Philippe

PRINCE ERRANT.- Lettres à Philippe – Conseils aux Jeunes Cavaliers.- Paris, Delmas, 1949.- in-8° de 225 pages. Pleine basane fauve,  dos à nerf orné du titre en lettres dorées.

160 €

Seconde édition sous une présentation différente de la première illustrée par Pierre Chambry. Exemplaire numéro 1892 sur les 3000 sur alfa-mousse de Navarre. Exemplaire dont la reliure présente des signes de faiblesse au niveau du mors supérieur.

  ——————————————————————-

PEYREMOL, L.- L’Amateur d’Équitation

PEYREMOL, L.- L’Amateur d’Équitation.- Paris, Limoges, Henri Charles Lavauzelle, 1892.- in-8° de 239 pages et 32 planches. Pleine basane, dos à nerfs orné de deux pièces de titre en lettres dorées sur maroquin fauve, et d’abondants motifs floraux dorés.

480 €

Première édition de ce livre dont l’auteur fut sous-directeur de l’Ecole de Dressage de Rochefort-sur-mer. Cet ouvrage peu courant est en deux parties : la première concerne le texte et la seconde est un atlas illustré de 32 planches en couleurs contenant 132 figures. Fin pédagogue, l’auteur s’est fixé pour but de prendre le cavalier à sa première leçon, et de le conduire par une progression raisonnée jusqu’au moment où il pourra se servir d’un cheval sans danger. Bel exemplaire resté frais et bien relié.

  ——————————————————————-

MÜSELER, Wilhelm.- Equitation

MÜSELER, Wilhelm.- Equitation.- Paris, Berger-Levrault, 1966.- in-8° de 172 pages. Broché, couverture illustrée de l’éditeur.

110 €

Edition originale de la traduction française faite par A. Stratmann et révisée par le commandant Dupont illustrée de 50 croquis de l’auteur et de 44 photographies.

  ——————————————————————-

MORAND, Paul.- Anthologie de la Littérature Equestre

MORAND, Paul.- Anthologie de la Littérature Equestre.- Paris, Olivier Perrin, 1966.- grand in-4° de 456 pages.  Toile rouge sous jaquette illustrée en couleurs de l’éditeur.

240 €

De Xénophon jusqu’aux écuyers contemporains, Paul Morand compose un florilège des plus belles pages des œuvres de littérature équestre. L’ouvrage a été réalisé avec soin et il est illustré de nombreuses reproductions de planches. Bel exemplaire de cette étude devenue rare.

  ——————————————————————-

MONTFAUCON DE ROGLES, de.- Traité d’Équitation

MONTFAUCON DE ROGLES, de.- Traité d’Équitation ; par de Montfaucon de Rogles, Ecuyer ordinaire de la petite Ecurie du Roi, commandant l’Equipage de feu Monseigneur le Dauphin. Nouvelle édition d’après celle du Louvre.- Paris, de l’imprimerie de Madame Huzard, 1810.- in-8° de XX-258 pages de texte et 9 planches en fin de volume. Demie basane de l’époque, dos lisse orné avec sa pièce de titre en lettres dorées.

650 €

Seconde et ultime édition succédant à celle de 1778 publiée après la mort de l’auteur par son frère. Comme elle, celle-ci contient in fine les 9 planches de plans de terre gravées à l’origine par La Gardette. Elève de Salvert, Montfaucon de Rogles (1717-1760)  fut attaché à la personne du Dauphin et mourut prématurément à l’âge de quarante trois ans, nous laissant ce texte important dans lequel ressortent avec force ses principes proches de ceux de La Guérinière.  Très bel exemplaire dans sa première reliure parfaitement préservée dont le faux titre et le verso du titre possèdent un cachet humide au chiffre non identifié.

  ——————————————————————-

MONTERGON, Commandant de.- Les Beaux Ebats

MONTERGON, Commandant de.- Les Beaux Ebats.- Paris, Les Editions du Centaure, Michel Delaveau, 1943.- in°4 de 123 pages. Exemplaire en feuilles sous étui cartonné illustré fermé par un ruban.

430 €

Exemplaire numéro 144 tiré sur vélin teinté des papeteries du Marais sur les 577 formant l’édition originale. Devenu rare, ce bel ouvrage est toujours recherché, tant pour la qualité de son texte que pour ses nombreuses illustrations de Maurice Toussaint dont 9 sont en hors texte. Bel exemplaire parfaitement conservé.

  ——————————————————————-

MAULEON, Marquis de.- Méthode de Dressage Suivie d’une Étude sur le Travail de Selle & d’Attelage

MAULEON, Marquis de.- Méthode de Dressage Suivie d’une Étude sur le Travail de Selle & d’Attelage.- Toulouse, Edouard Privat, 1895.- in-8° de 187 pages. Broché, couverture illustrée de l’éditeur.

VENDU 260 €

Deuxième édition de ce texte dont la seconde partie est consacrée au programme d’examen de la  Société Hippique Française pour les concours de Selle et d’Attelage. D’abord paru en 1895 sans figures, cette seconde édition présente le même texte mais avec 62 illustrations. Non numérotées en première partie elles le sont ensuite dans l’Instruction du deuxième degré destinée aux Sous-Piqueurs et seconds cochers et en facilitent la compréhension, notamment dans les parties consacrées à la tenue des rênes et au maniement des guides. Bon exemplaire de cet ouvrage bien fait et peu courant.

  ——————————————————————-

LE VAILLANT DE SAINT DENIS, Charles Prosper, chevalier.- Recueil d’Opuscules sur les Différentes Parties de l’Équitation

LE VAILLANT DE SAINT DENIS, Charles Prosper, chevalier.- Recueil d’Opuscules sur les Différentes Parties de l’Équitation.- A Versailles, chez Blaizot- A Paris, chez Froullé, 1789.- in-8° de XVI pages pour le faux-titre, le titre, la table, la dédicace à son Altesse Charles-Eugêne de Lorraine, l’avant-propos, la préface, 169 pages, une planche dépliante, 2 feuillets pour les errata et l’approbation. Demie percaline à coins postérieure, dos lisse orné du titre en lettres dorées.

480 €

Unique édition de cet ouvrage rare consistant en une suite d’observations et de conseils  sur l’hygiène, la nourriture et le travail des chevaux, bien complet de la planche gravée dépliante représentant une suspension de barres inventée par l’auteur. On sait peu de chose de lui, sinon qu’il fut écuyer du manège de Versailles. Son livre est dédicacé à Charles Eugène de Lorraine, Prince de Lambesc, connu entre autre pour avoir fait charger son régiment sur les citoyens assemblés aux Tuileries le 12 juillet 1789, faisant de nombreuses victimes. Cette malheureuse dédicace sur un livre publié à Versailles et, qui plus est en 1789, est probablement pour beaucoup dans le fait que l’on ait perdu la trace de l’auteur après cette année fatidique.

  ——————————————————————-

LE BON, Gustave.- L’Équitation Actuelle et ses Principes

LE BON, Gustave.- L’Équitation Actuelle et ses Principes, recherches expérimentales…- Paris, E. Flammarion, 1922.- in-8° de XVI-406 pages, l’atlas de 178 photographies étant compris dans la pagination. Demi-chagrin pourpre moderne, dos à nerfs orné du titre en lettres dorées, de filets dorés.

260 €

Cinquième édition de ce livre qui connut un grand succès, ici dans un format plus grand que l’original et dont le texte a été refondu et augmenté. Il est précédé d’une préface écrite par le Lieutenant-colonel Blacque Belair, alors écuyer en chef de l’école de cavalerie de Saumur. Exemplaire bien relié dont les couvertures d’origine ont été conservées.

  ——————————————————————-

LANCOSMES-BREVES, le Comte Savary de.- De l’Equitation et des Haras

LANCOSMES-BREVES, le Comte Savary de.- De l’Equitation et des Haras.- Paris, Ledoyen, 1843.- in-8° de XXIV-421 pages. Demi-chagrin noir de l’époque, dos à nerfs orné du titre en lettres dorées.

420 €

Troisième édition dans un format plus petit que les précédentes jugées par l’éditeur trop encombrantes et d’un prix trop élevé ; les vignettes et les figures dans le texte ont été supprimées, en revanche le portrait lithographié de l’auteur en frontispice est toujours présent et trois planches dépliantes d’hippologie sont rassemblées en toute fin de volume. Bel exemplaire bien relié et frais en regard de ceux que l’on rencontre le plus souvent entièrement roux.

  ——————————————————————-

LALANNE, Ernest.- Principes d’Équitation

LALANNE, Ernest.- Principes d’Équitation par Ernest Lalanne Ancien Ecuyer de 1ère classe à l’école de dressage de Rochefort…- Paris, A. Degorce – Cadot, sans date (1880).- in-8° de 222 pages. Percaline pourpre de l’époque, dos lisse orné du titre en lettres dorées.

380 €

Première édition du premier écrit donné par ce professeur d’équitation qui fut directeur d’un manège parisien portant son nom. L’ouvrage est orné de 4 planches hors texte dessinées par A. Michel et de 2 figures dans le texte. Bel exemplaire  dont la reliure et le papier se sont parfaitement conservés, ex dono signé de l’auteur sur le titre à l’égard d’un certain Monsieur  Fouchet.

  ——————————————————————-

GAUME, Alexandre.- Causeries Chevalines

GAUME, Alexandre.- Causeries Chevalines par Alexandre Gaume, propriétaire-éleveur.- Paris, Garnier Frères, 1865.- in-16° de II-239 pages. Demi-basane noire, dos à nerfs orné du titre en lettres dorées et de motifs dorés.

140 €

Unique édition de cet ouvrage plein de bon sens et de conseils pratiques tant sur le débourrage que sur les soins aux chevaux. Bon exemplaire en première reliure et resté frais.

 ——————————————————————-

FILLIS, James.- Principes de Dressage et d’Equitation

FILLIS, James.- Principes de Dressage et d’Equitation.- Paris, Flammarion, 1892.- in-8° de XIV-425 pages. Demi-basane verte à coins de l’époque, dos lisse orné avec le titre en lettres dorées.

480 €

Troisième édition revue et augmentée illustrée de planches lithographiées par L. Bombled et de photographies par J. Delton.  Né en 1834 à Londres, Fillis se fit d’abord connaître par la qualité des numéros équestres qu’il assurait au cirque des Champs-Elysées. La parution en 1890 de l’édition originale du présent ouvrage lui ouvrit les portes de la célébrité dans toute l’Europe et notamment chez ses compatriotes où il fut traduit sous le titre Breaking and Riding. On lira avec intérêt la notice écrite par Monteilhet dans son ouvrage Les Maîtres de l’Oeuvre Equestre (n° 62 du catalogue) attribuant à Clémenceau une troublante part de paternité dans la rédaction de cet ouvrage. Bel exemplaire bien relié et à toutes marges.

 ——————————————————————-

DECARPENTRY, Albert Général.- Equitation Académique

DECARPENTRY Albert Général.- Equitation Académique – Préparation aux épreuves internationales de dressage…-Paris, E. Hazan, 1964.- in-4° de 330 pages. Demie basane, dos lisse orné du titre en lettres dorées.

380   €

Seconde édition revue et illustrée de dessins par G. M. Margot et d’Halewyn. Bon exemplaire parfaitement conservé, bien relié et dont les couvertures d’origine ont été conservées.

 ——————————————————————-

DARYL, Philippe.- L’Equitation Moderne par un Officier de Cavalerie

DARYL, Philippe.- L’Equitation Moderne par un Officier de Cavalerie.- Paris, Librairies – Imprimeries Réunies, 1892.- in-8° de 247 pages.  Toile imprimée de l’éditeur, dos lisse orné, toutes tranches dorées.

180 €

Unique édition de cet agréable ouvrage illustré de nombreux dessins dans le texte par R. de la Nézière et dont un chapitre important est consacré à l’équitation des dames. L’auteur dont le véritable nom est Paschal Grousset (1845-1909) fut un virulent journaliste d’opposition sous le Second Empire et rédacteur en chef du journal La Marseillaise. Sa vie mouvementée lui valut l’exil en Angleterre ; il en revint féru de sport équestre et termina sa carrière comme Député de Paris. Bon exemplaire de cet ouvrage qu’il est rare de trouver dans sa présentation de parution.

 ——————————————————————-

 

BUTHOD, Charles.- Causeries Equestres et Militaires

BUTHOD, Charles.- Causeries Équestres et Militaires – les aides naturelles.- Paris, Chapelot, 1911.- in-8° de 345 pages. Demi-basane noire, dos à nerfs orné du titre en lettres dorées et de filets dorés.

230 €

Première édition de ce texte dans lequel l’auteur déplore un manque d’unité dans l’enseignement écrit de l’art équestre et tente d’y remédier en exposant les bases d’une méthode claire de dressage. Bel exemplaire bien relié et dont les couvertures d’origine ont été conservées.

 ——————————————————————-

BAUCHER, François.- Oeuvres Complètes

BAUCHER, François.- Œuvres Complètes de F. Baucher – Méthode d’équitation basée sur de nouveaux principes dixième édition suivie des Passe-Temps Equestres, Dialogues sur l’Equitation, Dictionnaire raisonné d’Equitation, Réponse à la critique.- Paris, chez l’auteur et chez Dumaine, 1854.- in-8° de IX-640 pages, le frontispice et 8 planches. Percaline de l’époque ornée de motifs romantiques à froid.

 550 €

Rare première édition complète du portrait de l’auteur par Giraud et des 8 planches hors texte comprenant 14 figures au trait lithographiées par Goyer. Cette série de dessins n’existe que dans cette édition, car la suivante de 1859 sera illustrée par Hoster-Levilly. Quant au texte, il fera l’objet de plusieurs remaniements dans toutes les éditions qui suivront. Ex dono manuscrit de l’époque à Tomas Fernandez qui a fait relier l’ouvrage en Espagne et apposer ses initiales en pied du dos.

 ——————————————————————-

BAUCHER, François.- Dictionnaire Raisonné d’Equitation

ANONYME.- Abrégé d’hippiatrique extrait des meilleurs auteurs.- Cambrai, F. Hurez, 1823.- in-8° de II-154 pages. Basane fauve racinée de l’époque, dos lisse orné du titre en lettres dorées et de bouquets floraux dorés.

440 €

Deuxième édition en partie remaniée et augmentée qui fait suite aux deux premiers tirages de 1819 imprimés sur ordre du Comte d’Andlau alors Colonel des cuirassiers d’Angoulême et destinés à ses officiers de cavalerie.  Les meilleurs auteurs en question sont principalement Bourgelat, Girard et Flandrin. L’ouvrage se divise en trois parties : l’ostéologie, l’extérieur du cheval et enfin quelques règles d’hygiène. Trois tableaux et cinq planches se dépliant illustrent ce livre peu courant. Bon exemplaire dans sa première reliure non restaurée dont les coins sont légèrement émoussés.

 ——————————————————————-

FERRARO, Pirro Antonio.- Cavallo frenato

FERRARO, Pirro Antonio.- Cavallo frenato di Pirro Antonio Ferraro Napolitano, cavalerizzo della Maesta di Filippo II. Re di Spagna N S. Nella real cavallerizza di Napoli. Diviso in Quattro Libri (…) Et à questi Quattro Libri suoi, precede l’Opera di Gio. Battista Ferraro suo padre, Divisa in altri Quattro Libri, (…) & il modo di curargli; ui sono anco aggiunte le figure delle loro anatomie, & un numero d’infiniti Cavalli fatti, & ammaestrati sotto la sua disciplina con l’obligo del Maestro di Stalla. Con licentia de’ superiori, et privilegio.- In Venetia, 1620. Appresso Francesco Prati.- in-folio de deux ouvrages reliés en un volume avec pour le premier le titre en rouge et noir, 118 pages de texte, un feuillet intercalé pour la dédicace de l’éditeur et la préface, un feuillet pour la table et pour le second 256 pages pour le titre, la table, la préface, le texte et la marque de l’imprimeur. Vélin de l’époque, dos lisse avec le titre manuscrit en long.

VENDU 5 000 €

Seconde édition illustrée qui succède à celle de 1602 mais avec une présentation et des planches différentes, une troisième, strictement identique à la nôtre mais avec un titre nouveau, sera donnée dans la même ville de Venise par les successeurs de Giovani  Battista Combi en 1653. Ce bel ouvrage est illustré de 140 figures gravées sur bois dans le texte, la plupart à pleine page, dont deux sont des planches anatomiques du cheval et 138 représentent différents types de mors et de pièces d’harnachement en usage à l’époque.

FERRARO-2

Pirro Antonio Ferraro fut écuyer du Roi Philippe II d’Espagne et comme son père Giovanni Battisto, il s’inscrit dans la tradition équestre de l’école napolitaine de Grisone et de Pignatelli.  La première partie traite des races et des soins aux chevaux, la seconde des mors, museroles et brides employés en Italie, Espagne, Pologne et Turquie. A ce sujet un chapitre est particulièrement intéressant, car il décrit l’usage della briglia ginetta ; ce type de mors à gourmette hérité de la culture Arabo-Hispanique est abordé ici avec importance et onze planches à toute page reproduisent plusieurs modèles de genettes. Leur usage sera d’une importance capitale en cette première partie du 17ème siècle puisqu’on les retrouvera non seulement chez La Broue mais également dessinées et gravées par crispin de Passe pour l’Instruction du Roy de Pluvinel. Devenues Bâtardes au siècle suivant, elles s’éclipseront ensuite pour emboucher les barbes et arabes-barbes remontant la cavalerie française d’Afrique du Nord de la première moitié du 20éme siècle.

Bel exemplaire parfaitement frais. Le beau papier particulier à cette édition est resté sec et sonore et met admirablement en valeur la force et le modelé des gravures sur bois.

Toole Stott: 1954 – Wells: 2388 – Fairman Rogers: 273 – Huth: 14 – Quereuil: 102 – Lipperheide: II, 2904

——————————————————————-

 

BAUCHER, François.- Méthode d’Équitation

BAUCHER, François.- Méthode d’Équitation basée sur de Nouveaux Principes, augmentée de documents inédits ; de rapports officiels en faveur de l’application de la méthode aux chevaux de troupe ; d’une théorie sur les moyens d’obtenir une bonne position du cavalier ; du compte-rendu de la mission de l’auteur à l’école royale de cavalerie, d’un dernier mot de polémique, etc., etc.- Paris, chez l’auteur…, chez Leneveu… et chez les principaux libraires.., 1846.- in-8° de 4 feuillets dont le portrait et 287 pages et 8 planches hors-texte. Demi-basane, dos lisse orné du titre en lettres dorées et de filets dorés.

480 €

Septième édition qui fera aussi l’objet d’une huitième sans changement cette même année de 1846. Le texte et les illustrations sont conformes à celle de 1844, on y retrouve les figures de flexion lithographiées au trait par Jannin, représentant la tête du cheval et les mains du cavalier ainsi que les témoignages écrits des officiers ayant adopté la méthode du maître. Bon exemplaire indemne de rousseurs, les plats cartonnés présentent quelques traces de frottement sans réelle gravité, les coins sont légèrement émoussés.

——————————————————————-

BAUCHER, François.- Méthode d’Équitation

BAUCHER, François.- Méthode d’Équitation Basée sur de Nouveaux Principes. Quatrième Edition, augmentée de rapports officiels en faveur de l’application de la Méthode aux chevaux de la troupe, d’une Théorie sur les moyens d’obtenir une bonne position du Cavalier, &a, &a, &a par F. Baucher.- Paris, Rue Neuve Saint Nicolas, 1843.- in-8° de 240 pages et 12 planches hors-texte. Broché, couverture de l’éditeur.

VENDU 480 €

Quatrième édition de ce texte capital qui comporte un beau portrait de l’auteur par son ami Giraud et la dernière avec les belles planches lithographiées dessinées par Heyrauld représentant les flexions d’encolure à pied et à cheval. En effet, à partir de la 5ème édition de 1844, toutes les planches seront redessinées au trait et bien que plus fidèles techniquement, elles perdront beaucoup de l’esthétisme qui caractérise celles des premiers tirages. Bon exemplaire à toutes marges de ce livre qu’il n’est pas courant de trouver dans sa présentation de parution. Le texte présente les inévitables rousseurs claires affectant la plupart des exemplaires de cette édition.

——————————————————————-