PRESTEL, Johann Gottlieb le jeune. – SANDOR – ALBUM.- Reit & Fahr-Ereignisse aus dem leben des grafen Moritz Sandor

PRESTEL, Johann Gottlieb le jeune. – SANDOR – ALBUM.- Reit & Fahr-Ereignisse aus dem leben des grafen Moritz Sandor.- Gemalt von J. G. Prestel, welcher den Grafen Sandor während 12 jahren begleitet und, mit wenigen Ausnhmen, sämmtlichen Accidents beigewohnt.- Mainz, Verlag von Victor Zabern, sans date ( 1886).- in-folio oblong d’un feuillet de titre imprimé en rouge et noir et de 30 illustrations en photogravure contrecollées sur cartons. Portefeuille cartonné illustré de l’éditeur avec rabats, dos lisse muet, le plat supérieur est orné d’une scène montrant le héros du recueil dans un cartouche avec le titre en lettres dorées.

54-prestel

1 300 €

Unique édition de ce recueil de toute rareté qui, selon le bibliographe spécialisé du cirque Toole-Stoot, est bien constitué d’une trentaine de planches contrecollées sur carton. Les illustrations sont de Johann Gottlieb Prestel né à Francfort en 1804 et mort en 1885 à Mayence, lieu d’édition du présent volume. Ces figures qui s’apparentent à des photogravures représentent des scènes d’accidents à cheval et des exploits équestres mettant en scène le comte Sandor, le héros de l’ouvrage. A la notice consacrée à Baucher, le bibliographe équestre Mennessier de La Lance évoque longuement  ce cavalier hors normes, grand propriétaire hongrois et père de la princesse de Metternich. Connu par le maître au sein du cirque Soulier de Vienne, Baucher le considère alors comme le cavalier le plus hardi qu’on ait jamais vu, acceptant tous les défis et s’en tirant presque toujours à son avantage, il possédera même un cheval gris lui ayant appartenu qu’il baptisera du nom de ce cet écuyer. Ce cavalier émérite viendra en France en 1849 où il donnera à Lyon, des cours d’équitation suivis par beaucoup d’officiers dont un certain L’Hotte alors lieutenant en garnison dans cette ville.

Bel exemplaire de cet ouvrage rare complet, en cartonnage éditeur et dans un tel état de fraîcheur. Les planches sont en feuilles, chaque scène surmonte une légende descriptive – parfois importante – imprimée sur le carton.

Mennessier : à la notice sur Baucher  tome II pages 87 – Tolle-Stoot : IV, 10503.

—————————————————————